Voix de femmes africaines

Suite à la récompense de Djaïli Amadou Amal pour son roman Les Impatientes et à l’ouverture de la saison culturelle Africa 2020-2021

les Médiathèques de Clermont Auvergne Métropole

vous proposent de découvrir les voix féminines de ce continent.

 

  

Bien souvent invisibilisées, beaucoup d’entre elles s’engagent pourtant dans la lutte pour leurs droits, pour l’égalité femmes-hommes, pour une société plus féministe.

 

 

Certaines d’entres elles sont autrices et ont beaucoup de choses à écrire sur ce qui signifie être femme en Afrique. Cette sélection vous propose de découvrir une littérature peu connue à travers plusieurs romans écrits par des femmes originaires de ce continent. Celles-ci nous parlent d’une société patriarcale qui ne leur laisse pas de place, d’un besoin d’émancipation qui les conduit à l’exil, de leur envie de liberté et de modernité.

 

 

((Les inégalités entre les hommes et les femmes ne sont pas une spécificité du continent africain, en témoignent les nombreuses prises de paroles qui émergent en ce moment de toute part. Dans la continuité du mouvement “post-me too” et des ses revendications, cette sélection n’a pas pour vocation à victimiser les femmes africaines mais à montrer qu’elles aussi prennent part à la lutte féministe.))

 

Bien souvent invisibilisées, beaucoup d'entre elles s'engagent pourtant dans la lutte pour leurs droits, pour l'égalité femmes-hommes, pour une société plus féministe.

Beaucoup d'autrices écrivent aujourd'hui sur ce que signifie être femme en Afrique : notre sélection vous propose de découvrir une littérature peu connue à travers plusieurs romans écrits par des femmes originaires de ce continent. Celles-ci nous parlent d'une société patriarcale qui ne leur laisse pas de place, d'un besoin d'émancipation qui les conduit à l'exil, de leur envie de liberté et de modernité, et s'engagent dans la lutte pour leurs droits, pour l'égalité femmes-hommes, pour une société plus féministe.

 

 

Les impatientes, Djaïli Amadou AmalÉditions Emmanuelle Collas.

 « Accepter tout de nos époux. Il a toujours raison, il a tous les droits et nous, tous les devoirs. Si le mariage est une réussite, le mérite reviendra à notre obéissance, à notre bon caractère, à nos compromis ; si c'est un échec, ce sera de notre seule faute. Et la conséquence de notre mauvais comportement, de notre caractère exécrable, de notre manque de retenue. Pour conclure, patience, munyal face aux épreuves, à la douleur, aux peines ».

Peule musulmane, Djaïli Amadou Amal est née au Cameroun, et a connu de près ce que signifie être une femme au Sahel puisqu'elle fut mariée de force à 17 ans. Aujourd'hui écrivaine reconnue, lauréate du Prix Orange du livre en Afrique et du Goncourt des lycéens pour Les impatientes, elle est une des voix montantes de la littérature africaine contemporaine, qui s'attaque au vaste sujet du droit des femmes africaines.

> Lire un extrait avec 1er Chapitre
> A télécharger avec PNB sur votre médiathèque en ligne !

> Ecouter le Podcast France Culture : La littérature peut changer le réel avec Djaïli Amadou Amal

> Le portrait de l'auteure sur Arte : Djaïli Amadou Amal, le combat d'une femme africaine
> L'interview de l'auteure

 

 

 

Assèze l'africaine, Calixthe Belaya – Ed. Albin Michel.

"Je m'appelle Assèze-Christine. Le hasard m'a fait naître dans un village cocorico-misérable, un coin de brousse qui n'a pas de nom défini ni d'histoire bien claire. Le paysage ? Une nature maladivement féconde, pétrie de sentines, bourrelée de frises, embrochée de lianes et de mille et un marigots, asiles de superstitions, de serpents-boas, de vipères, de hautes herbes coupantes et d'innombrables mille-pattes. Un vivier pour pangolins, moustiques, crocodiles et singes. Pas pour les hommes... ".

Calixthe Beyala, née le 26 octobre 1961 à Douala, est une romancière franco-camerounaise. Après une enfance marquée par la pauvreté, Calixthe Beyala émmigre en France à l'âge de 17 ans. Après avoir étudier la gestion et la littérature, elle se lancera dans l'écriture et deviendra une autrice à succès mondialement connue. En parallèle de sa carrière, elle milite pour la cause des femmes et des minorités dans le Collectif Egalité.

> Lire l'article d'Africultures : Calixthe Byala et Ken Bugul , regards de femmes sur l'Afrique contemporaine.

 

 

 

 

 

Une si longue lettre, Mariama Bâ – Ed. Le serpent à plumes.

"On dévisageait la femme mûre sans compagnon. Je feignais l'indifférence alors que la colère martelait mes nerfs et que mes larmes retenues embuaient mes yeux. Je mesurais, aux regards étonnés, la minceur de la liberté accordée à la femme ".

  Femme de lettres sénégalaise, Mariama Bâ est née à Dakar en 1929, décédée dans la même ville en 1981. Elle a été la première romancière africaine à prendre la parole en faveur des femmes de son pays, et est aujourd'hui devenue une icône. Son engagement féministe est né après son constat d'une accession difficile à l'éducation pour les femmes en Afrique, et elle le cultivera à travers la publication d'articles et d'adhésiion à des associations féministes.

 
> Le portrait de l'autrice par l'écrivaine Véronique Tadjo.
> "Mariama Bâ, écrivaine engagée" dans l'histoire par les femmes.

 

 

 

 

 

 

 

Le pays des autres, Leïla Slimani – Ed. Gallimard

"Aïcha connaissait ces femmes aux visages bleus. Elle en avait vu souvent, des mères aux yeux mi-clos, à la joue violette, des mères aux lèvres fendues. A l'époque, elle croyait même que c'était pour cela qu'on avait inventé le maquillage. Pour masquer les coups des hommes."

  Leïla Slimani est une journaliste et une femme de lettres franco-marocaine, née à Rabat (Maroc) en 1981. Elle recevra le prix Goncourt en 2016 pour son roman Chanson douce. Féministe revendiquée et engagée en faveur des droits sexuels dans le collectif Les Hors-la-loi, elle milite pour l'émancipation des femmes, l'accès à l'avortement et le droit pour les jeunes marocains de vivre leur sexualité sereinement. Révoltée très tôt par le sort réservées aux femmes de sa famille dans la société patriarcale marocaine, elle parle de la condition féminine comme une urgence, un "combat contre la souffrance, la laideur humaine".


Lire un extrait avec 1er Chapitre
A télécharger avec PNB sur votre médiathèque en ligne !

> Leïla Slimani, féminisme et espoir sur Vl. le média digital.
> Le pays des autres à La Grande Librairie

 > Ecouter le podcast France Culture : Leïla Slimani, l'altérité pour patrie.  

 

 

 

Tous tes enfants dispersés, Beata Umubyeyi Mairesse – Ed. Autrement

"Si les femmes tuent moins, ce n'est pas par un trop plein de tendresse, c'est par dégoût de la violence contenue, celle qui réside là, au creux de leur corps fécondable, propriété de toute la société."

Beata Umubyeyi Mairesse est née à Butare, au Rwanda. Survivante du génocide rwandais, elle arrive en France en 1994 où elle étudiera la littérature et les sciences politiques. Aujourd'hui installée à Bordeaux, elle y a fondé un Cercle de lecture afro-caribéen.

 
Lire un extrait avec 1er Chapitre
A télécharger avec PNB sur votre médiathèque en ligne !

> Rencontre avec Beata Umubyeyi Mairesse sur TV5.
> Podcast de la lecture et rencontre entre Beata Umubyeyi Mairesse & Gaël Faye à la maison de la Poésie.  

 

 

 

 

 

 

Americanah, Chimamanda Ngozi Adichie – Ed. Gallimard

« Cher Noir non Américain, quand tu fais le choix de venir en Amérique, tu deviens noir.
Cesse de discuter. Cesse de dire je suis jamaïcain ou je suis ghanéen. L'Amérique s'en fiche. »

Chimamanda Ngozi Adichie, née le 15 septembre 1977, est une écrivaine de renom nigériane, connue également comme militante féministe et femme politique. Elle est originaire d'Abba dans l'État d'Anambra, au sud-est du Nigeria. Elle vit entre Lagos et Washington

 
Lire un extrait avec 1er Chapitre.

 
> Portrait de Chimananda Ngozi Adichie par Brut.
> Rencontre avec l'autrice, vidéo Le Monde. 

> "Nous devrions tous être féministes", discours de l'autrice, 2013.

 



Pour aller plus loin, vous pouvez dès maintenant retrouver de nombreuses artistes du continent africain sur notre Cartographie Voix de femmes africaines.

Type d'actualité: