Carte d'Auvergne
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Arpentage : Mesure de la superficie des terres (longueur, largeur, angle) à l'aide de la chaîne, du demi-cercle ou d'autres instruments. Son nom provient de "l'arpent", qui est une ancienne mesure de surface, divisée en 100 perches ou 30 toises carrées et variant suivant les localité.

Arrondissements : Terme administratif qui désigne soit une division territoriale, intermédiaire entre le département et le canton (circonscrisption administrative, judiciaire, financière, politique, etc.) ; soit une subdivision administrative d'une grande ville.

Arrondissement

Atlas : On en trouve dès le XVe siècle mais les premières collections de cartes sont publiées sous d'autres nom comme par exemple Le Théatre du monde d'Ortélius en 1570.  Mercator utilise le terme d'atlas pour désigner son recueil. Puis au XVIIe siècle, on appelle atlas « un livre de géographie universelle qui contient toutes les cartes du monde ». Au XVIIIe siècle, "atlas" ne s'applique plus qu'à des recueils de cartes particulières, comme « Atlas de France ». Aujourd'hui, il désigne un recueil de cartes générales ou thématiques.

Atlas de Janssonius

Auvergne : « Alvernia, province de la France, qui a Clermont pour capitale, et qui est bornée au levant par le Forez, au midi par le Rouergue et le Gévaudan, au couchant par le Limousin et la Marche, et au Nord par le Bourbonnnais. Elle a environ 40 lieus de long sur 30 de large, et occupe le païs des anciens Arverni, qui se défendirent si bien contre Jules César, lorsqu'il vint faire la conquête des Gaules. On la divise en haute et en basse le climat de celle-ci est fort tempéré, mais celui de la haute est très-froid, à cause de la neige qui couvre les montagnes presque pendant toute l'année. La Limagne produit beaucoup de vin, de bled, de chanvre, et sur-tout de bons pâturages qui servent à engraisser une quantité prodigieuse de bœufs, qu'on envoye ensuite à Paris, à Lyon et ailleurs. Ses fromages sont aussi fort estimés. On trouve dans cette province des mines d'argent, de fer, de plomb, de charbon de terre, et un grand nombre de fontaines minérales. Les principales rivières qui l'arrosent sont l'Allier, la Dordogne et l'Alagnon; et compte parmi ses plus hauts monts Le Puy-Dôme, le Mont-d'Or et le Cantal.
Le gouverneur de l'Auvergne, où il n'y a que les deux évêques de Clermont et de St Flour, a sous lui deux Lieutenans généraux, et deux Lieutenans de Roi. Les Auvergnats ont la réputation d'être fort laborieux, et on prétend qu'il en sort toutes les années environ 6000 pour aller travailler en Espagne, et un pareil nombre qui se répandent dans les provinces de France. Quoique toute cette province soit du ressort du Parl. de Paris, elle a cependant des loix différentes ; car la Haute Auvergne suit le droit romain, et la Basse une coutume particulière, qui fut rédigée en 1510 ».

Source : Dictionnaire géographique portatif de la France, tome I (Paris, 1765) Cote : P 60831 (collection Bibliothèque du patrimoine).

Auvergne

 

Baillage : Circonscription créée à la fin du XIe siècle, placée sous l'autorité d'un bailli remplissant des fonctions judiciaires, financières et policières au nom du roi ou du seigneur. On en compte 97 en 1547, 430 en 1789

Bourbonnais :  « Burbonensis-ager, province de France, avec titre de Duché, située presqu'au milieu du Royaume, et bornée à l'orient par la Bourgogne, au nord par le Nivernais et le Berry, qui la borne aussi du côté de l'occident, et au midi par l'Auvergne. Elle a Moulins pour capitale, et tire son nom de la ville de Bourbon, qui l'a aussi donné à l'illustre maison qui règne aujourd'hui en France, en Espagne et à Naples. Le climat y est fort tempéré, et le païs abonde en grains, en fruits, en vin, en pâturages, en bois et en chanvre. On y trouve aussi plusieurs fontaines d'eau minérale, quelques mines de charbon, et de petites pierres qui ressemblent parfaitement à de vrais diamans. Les principales rivières qui l'arrosent sont la Loire, le Cher et l'Allier. Cette dernière fait quelquefois de grands ravages par ses débordemens. Le gouverneur du Bourbonnois est Sénéchal du Baill. et de la sénéch. de Moulins, et a sous lui un Lieutenant -Général et deux Lieutenans de Roi. On rend la justice dans cette province selon une coutume particulière, qui fut rédigée en 1520. »

Source : Dictionnaire géographique portatif de la France, tome I (Paris, 1765) Cote : P 60831 (collection Bibliothèque du patrimoine).

Bourbonnais

 

Cadastre : Inventaire des parcelles de chaque territoire communal, de leur valeur fiscale et de leur répartition entre les propriétaires fonciers. Il est établi à partir de 1809.

Cantons : Ils ont été créés en France en 1790 par l'Assemblée nationale constituante. Il s'agit d'une unité administrative regroupant plusieurs communes et élisant un conseiller général.

Canton

Carte : La carte a une échelle plus petite que les plans (c'est-à-dire que le document est moins précis) ; celle-ci est inférieure ou égale à 1 cm pour 100 m (1 : 10 000).

Cartographie : Art d'établir, de dessiner les cartes géographiques, avec souvent un souci artistique.

Chaîne des Puys : Ensemble de 90 volcans située au Nord du Massif Central et s'étendant sur plus de 45 km. Elle est appelée également "Monts Dôme".

Chaine des Puys

Chef-lieu : Lieu où se trouve le siège des instances des administrations territoriales ; pour la commune ou une grande ville, il correspond à un hameau chef-lieu, pour les arrondissements à une sous-préfecture, pour les départements, à une préfecture.

Chef-lieu

Communes : En 1793, les dénominations de villes, bourgs, villages sont remplacées par le terme de communes. Depuis 1884, les communes sont administrées par un conseil municipal qui est élu au suffrage direct et présidé par un maire.

Commune

Coordonnées géographiques : Il s'agit d'un système de trois coordonnées correspondant à la longitude, la latitude ainsi que l'altitude d'un lieu par rapport au niveau de la mer en un point arbitrairement choisi.

Cosmographie : Terme désignant la description ou la représentation de l'univers. Au XVIe siècle, la cosmographie désigne la description de la Terre puis au XVIIe siècle il s'élargit au monde (ciel et terre). Au XVIIIe siècle il fait référence à la description du monde ou à sa construction.

Courbes de niveau : Ligne imaginaire qui joint tous les points situés à la même altitude. Plus les courbes de niveau sont rapprochées, plus la pente est raide. Entre deux courbes de niveau successives, on admet que la pente est régulière. La distance verticale séparant deux courbes de niveau s'appelle l'équidistance. On distingue trois types de courbes :
- Les courbes maîtresses ou courbes principales dominées avec un trait épais et comportant une indication d'altitude en principe pour les dizaines ou centaines de mètres.
- Les courbes normales dominées avec un trait fin
- Les courbes intercalaires dominées en pointillés et représentant la demie équidistance d'une courbe normale. Elles sont utilisées lorsque la pente est irrégulière ou présente de très faibles reliefs.

Courbes de niveau

 

Département : Division du territoire français en vigueur depuis la Révolution française, comportant à sa tête un préfet qu'assiste un conseil général.
Ils sont créés par décret le 22 décembre 1789 par l'Assemblée constituante en vue de remplacer les provinces. La taille de ces départements était fixée de façon qu'il était possible de se rendre en moins d'une journée de cheval à la préfecture de chacun de ceux-ci depuis n'importe quel point de leur territoire. Leurs limites sont fixées le 26 février 1790, leur existence est effective le 4 mars 1790.

Département

Districts : Subdivision du département pendant la Révolution (1790-1795) : un département comportait entre 1 et 9 districts, eux-mêmes composés de 3 à 32 cantons. En 1800, les districts sont remplacés par les arrondissements.

District

Duché :  « Etendue de territoire dont la seigneurie confère le titre de duc ».

Duché

 

Echelle : Il s'agit du rapport entre une distance représentée sur la carte ou le plan et la distance correspondante sur le terrain.
Exemple : si une carte possède une échelle de 1:5 000e, cela signifie qu'un centimètre sur la  carte représente 5 000 centimètres (50 mètres) sur le terrain.

Election : Circonscription financière administrée par les élus sous l'Ancien Régime ; on en compte 179 en 1789. Les élus se chargent notamment des impôts dans les provinces.

Election

Equateur :  Plan situé à égale distance des deux pôles et séparant le globe terrestre en deux parties égales, appelées Hémisphère Nord et hémisphère Sud.

Equateur

Estompage : Pour mieux souligner les formes de relief et leur perception, on utilise la technique de l'estompage : l'ombre est représentée comme si le terrain était éclairé par un soleil haut de 40° sur l'horizon et positionné au Nord-Ouest de la carte.

Estompage

Evêché : Territoire placée sous l'autorité d'un évêque (équivalent d'un diocèse).

 

Forez : Ancienne province de France qui fait partie du gouvernement du Lyonnais : elle est située à l'Ouest du Lyonnais, au Sud du Charolais et du Beaujolais, au Nord du Velay et du Vivarais et à l'Est de l'Auvergne. Elle a pour chef-lieu Feurs puis Montbrison. Elle correspond aujourd'hui au département de la Loire et à une partie des départements de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme.

Forez

 

Généralité : Circonscription financière de la France de l'Ancien Régime qui existe depuis le XVIIe siècle. On y trouve un bureau des finances ou une chambre des trésoriers de France qui gèrent l'administration de ces territoires.

Généralité

Géodésie : Science étudiant la forme de la terre et les variations géographiques du champ de gravitation terrestre, elle se faisait gràce à des mesures de distances et d'angles du sol vers d'autres points sur terre ou sur d'autres astres. L'ère des satellites a donné naissance à une géodésie spatiale.

Gouvernement :  Circonscription territoriale placée sous l'autorité d'un gouverneur des provinces, qui a plus ou moins de pouvoir selon les époques. En 1789, on compte 38 gouvernements dont le Bourbonnais et l'Auvergne.

Gouvernement

 

Hémisphère : Moitié du globe terrestre, séparée au niveau de l'équateur : hémisphère Nord et hémisphère Sud

 

Latitude : Cette coordonnée géographique est la mesure d'un angle correspondant à la distance d'un point du globe à l'équateur situé au degré 0.

Longitude : Cette coordonnée géographique est la mesure d'un angle correspondant à la distance d'un point du globe au méridien d'origine situé au degré 0.

Latitude et  longitude

Levé (de plan, topographique...) : Opérations qui consistent à recueillir sur le terrain les données nécessaires à la réalisation d'une carte.

Limagne : Ancien petit pays de France situé dans le Nord de la Basse Auvergne, des deux côtés de l'Allier. C'est une longue plaine célèbre pour ses terres fertiles et ses produits. Ses villes principales sont Clermont-Ferrand, Riom et Billom.

Limagne

Limousin : Ancienne province et grand gouvernement de France, située entre La Marche au Nord, le Quercy au Sud, l'Auvergne à l'Est et l'Angoumois et le Périgord à l'Ouest.

Limousin

Lyonnais (le) : « grande Province et gouvernement de France, dont la ville de Lyon est la capitale. Il est borné à l'orient par la Saône et le Rhône, qui le séparent de la Bresse et du Dauphiné, au midi par le bas Languedoc, au couchant par l'Auvergne et le Bourbonnois, et au Nord par la Bourgogne. Il a environ 25 lieues de long sur 20 de large, et comprend le Lyonnois proprement dit, le Forez et le Beaujolais. C'est un païs très agréable, et abondant en bleds, en fruits et en vins. Le Rhône, la Saône et la Loire sont les trois rivières principales, et contribuent au grand commerce qu'on y fait. Le gouverneur a sous lui un lieutenant général et 2 lieutenans de Roi. Les anciens peuples qui habitoient cette Province, se nommaient Segusiani. »

Source : Dictionnaire géographique portatif de la France, tome I (Paris, 1765) Cote : P 60831 (collection Bibliothèque du patrimoine).

Lyonnais

 

Mappemonde :  Représentation plane du globe terrestre

Mappemonde de  Mercator

Marche (La) : Abréviation de la Marche Limousine, province et grand gouvernement. Elle est située entre le Berry et le Bourbonnais au Nord, le Limousin au Sud, le Poitou à l'Ouest et l'Auvergne à l'Est. Elle a pour capitale Guéret et est divisé en Haute-Marche et Basse-Marche. Elle se divise en Haut et Bas Limousin et a pour chef lieu Limoges.

La Marche

Méridien : Demi-cercle imaginaire tracé sur le globe terrestre reliant les deux pôles géographiques. Le méridien de l'île de Fer (île située à l'ouest des Canaries) est utilisé comme méridien d'origine en Europe sous l'Ancien Régime. Puis, le méridien de Paris est utilisé jusqu'en 1884, le méridien de Greenwich est utilisé pour la cartographie internationale.

Meridien

 

Parallèle : Ligne imaginaire reliant des lieux situés sur une même latitude et formant un cercle parallèle à l'équateur.

Paroisse : Elle est à la fois une circonscription ecclésiastique et un ensemble d'habitants qui forme une communauté solidaire devant l'impôt. Ces communautés donneront naissance à la révolution aux « communes ».

Paroisse

Pays : Ensemble d'un territoire ayant des caractéristiques géographiques communes.

Plan : Le plan a une échelle plus grande que les cartes (c'est-à-dire que le document est plus précis) ; celle-ci est supérieure à 1 cm pour 100 m (1 : 10 000).

Pôles : Ce sont les deux extrémités de l'axe imaginaire où le globe terrestre tourne : au Nord, on trouve le Pôle arctique, au Sud, le pôle antarctique.

Profil en long ou profil topographique : Ils permettent d'indiquer sur un plan ou une carte des hauteurs relatives et s'obtiennent en traçant une ligne continue qui relie des points de hauteur connue.

Profil en long

Projection cartographique : Représentation de la surface de la Terre (dans son ensemble ou en partie) sur la surface plane d'une carte.
La Terre étant sphérique, il est impossible de la représenter fidèlement sur une feuille de papier, sans aucune déformation. Par conséquent, plusieurs cartographes ont proposé des solutions pour palier l'une ou l'autre difficulté ; ce sont des « projections ». La projection dite de Mercator par exemple, qui est la plus répandue actuellement en Europe, conserve bien les angles mais déforme les distances.

Province ou gouvernement militaire : Division territoriale militaire nommée Province sous l'Ancien Régime.

Province

 

Régions : Créées en 1972, elles ont une mission de développement économique, social et culturel. En 1982, la région devient une collectivité territoriale par la loi de décentralisation. Elles sont 22 en métropole et 4 en outre-mer, gérées par un conseil régional élu pour six an au suffrage universel.

 

Tableau d'assemblage : Il s'agit d'un découpage du territoire en plusieurs feuilles correspondantes à des cartes géographiques. Dans les cartes anciennes, ce découpage ne tient pas compte des unités territoriales alors que les cartes récentes, celles de l'IGN par exemple, en tiennent compte.

Tableau  d'assemblage

Topographie : Science qui consiste à mesurer et à représenter les formes et détails visibles sur le terrain. Elle est proche de la géodésie et s'intéresse aux mêmes quantités, mais à une échelle plus réduite (c'est-à-dire de plus près : continent, pays, un champ...) ; elle se différencie également de la cartographie qui est l'art d'établir, de dessiner les cartes, avec souvent un souci artistique.
Le mot vient du grec topos (lieu) et graphein (dessiner, écrire).

Triangulation : La triangulation est une méthode permettant de calculer les distances sur un territoire à l'aide d'un triangle imaginaire. On mesure la position d'un point en mesurant les angles entre ce point et d'autres points de référence dont la position est connue.

Triangulation

 

Velay : Ancien petit pays du Languedoc qui deviendra le département de la Haute-Loire. Il est situé entre le Forez au Nord, la Haute Auvergne à l'Ouest, le Gévaudan au Sud et le Vivarais à l'Est. Il a pour principales villes le Puy-en-Velay, Yssingeaux et le Monastier.

Le Velay