Babel

Le rock indie bien pêchu qui fait du bien à nos petites oreilles !


Mumford & Sons est un groupe de rock indé, originaire de Londres. Formé en 2007, le groupe est composé de Marcus Mumford (chanteur, guitare électrique et acoustique, batterie), Ben Lovett (voix, clavier, piano, synthétiseur), Winston Marshall (voix, guitare électrique, banjo) et Ted Dwane (voix, basse, contrebasse).

Le groupe compte quatre albums studio : Sigh No More (2009), Babel (2012) et Wilder Mind (2015) et Delta (2018). Alors, ici je vais plutôt parler de Mumford & Sons d'avant 2015 et plus particulièrement du deuxième album, Babel, que je chroniquerai gentiment, après un premier album qui avait fait l'effet d'une bombe : Sigh no More, sorti en 2009.

Car Mumford & Sons s'est laissé quelque peu, depuis, entraîné dans les marais du mainstream (comprenez courant dominant, ou encore platitude dépourvue d'authenticité) en maltraitant ce qui faisait la force de ce groupe : les sonorités folk et indie, autrefois parfaitement maîtrisées et encore (heureusement) à l'œuvre dans ce deuxième album avant d'être déclaré disparu.... Mention spéciale au banjo de Winston Marshall qui structure tout au long de l'album le dansant et le rythme entraînant des mélodies du groupe, et clairement à l'œuvre dans la première piste « Babel ». C'est pas de la musique de stade, non. C'est de la mélodie bien punchy qu'on écoute avec plaisir un godet à la main, dans l'atmosphère d'un bar de quartier comme d'une salle de concert. Mumson & Sons, ça ne fait pas un pli, ça ne se déguste pas dans un zénith, c'est de l'or en barre entre potes échaudés par un peu de boisson et par la voix souvent rocailleuse parfois soyeuse de Marcus Mumford, qui sait coller à la perfection à la déferlante acoustique des autres membres du groupe.

Sigh No More, album annonçant la naissance du groupe, était pourtant d'une trempe acoustique qui le désignait comme un rock fait main fort bien chaloupé. Une sorte de revival du rock qu'il était bien agréable d'écouter. Soit, ce n'est pas parce que les artistes se perdent parfois dans les limbes du succès tout en abandonnant comme une vieille peau les instrumentalisations qui faisaient leurs charmes, que les attraits du passé doivent être oubliés.

Mumford & Sons mérite bien d'être connu pour cet album qui contient encore la quintessence d'un rock indie bien pêchu.

 

Conseillé par Matthieu


Comment télécharger ou consulter gratuitement ce document ?

  • En premier lieu connectez-vous sur la bibliothèque numérique : Connexion en haut à droite
  • De retour sur cette page, rafraîchissez avec la touche F5 du clavier
  • Puis cliquez ICI pour retrouvez le document

Et pour trouver des milliers d'autres ressources en ligne :

  • Pas encore inscrit ? Tout est expliqué ICI.
  • Une fois connecté, cliquez sur l'onglet Ressources de la page d'Accueil (bouton vert sur le menu).
  • Choisisissez entre la presse, les livres numériques à télécharger, les albums jeunesse à lire et à écouter, la musique, les films, les tutos d'autoformation ou nos sélections en cliquant sur l'onglet dédié !