Batchalo

Auteur : Michaël Le Galli
Editeur : Delcourt (Paris) Paris
Publié : 2013
Type de document : 10-Livres
Cote : bd leg
Résumé : Europe de l’Est, 1939. Josef, un policier dont le fils est porté disparu, et un clan tzigane, dont des enfants ont été enlevés, organisent une battue et voyagent à travers la Bohême. Josef, Silenka et les siens finissent par être internés, puis déportés à Auschwitz. Ils vont dépérir lentement, privés de leurs enfants et de la liberté... Avec un dossier.

1939, dans un village en Bohème. Après la disparition d'un groupe d'enfants, des tziganes dont Silenka et un gadgo (Josef) se mettent à la recherche de leur progéniture.
Batchalo est une BD très dure et bien documentée. Les auteurs essayent de donner un éclairage sur ce peuple, qui a été enfermé et éradiqué dans les camps. On parle souvent du génocide juif, mais la faible connaissance du peuple tzigane fait qu'on ne parle que très rarement des exactions menées à leur encontre pendant la guerre.
L'histoire est une fiction, mais Michael Le Galli s'est énormément renseigné pour écrire cette bande dessinée ce qui donne lieu en fin d'album à un dossier bien documenté.
Les dessins d'Arnaud Betend sont superbes, pas crus, mais sombres.
Cette œuvre est dure, mais nécessaire pour rendre hommage à ce peuple.
C'est à la fois un ouvrage historique où l'on apprend ce qui est arrivé au peuple Rom pendant la deuxième guerre mondiale et une belle histoire d'amour et de famille dont la force ne faiblit pas malgré les drames.
Au fait, Batchalo signifie « bonne chance » en Rom.

Conseillé par Sylvain, bassin lecture E - Cournon, Le Cendre.