Le blanc va aux sorcières

Auteur : Helen Oyeyemi
Editeur : Galaade éd. Paris
Publié : 2011
Type de document : 10-Livres
Cote : oyey b
Résumé : Dans un univers néo-gothique, Miranda n'est pas comme tout le monde. Elle souffre d'un mal étrange, le pica, qui la pousse à manger de la craie. A la mort de sa mère lorsqu'elle a 16 ans, son monde réel devient encore plus fragile. Elle rejoint la demeure familiale de son père à Douvres, une maison d'hôtes mystérieuse.

D'origine nigérienne, vivant à Berlin après avoir résidé et fait ses études en Angleterre, Oyeyemi est cataloguée comme une des écrivains les plus prometteuses de sa génération. Lauréate du prestigieux prix Somerset Maugham en 2010, voici son dernier ouvrage. A couper le souffle.
Miranda vit avec son père et son frère dans la demeure héritée du côté maternel. Sa mère vient de mourir dans de mystèrieuses conditions lors d'un reportage photo, on suppose dans un pays en guerre.
Les fantômes rôdent autour d'elle, les figures tutélaires féminines frôlent sans cesse les vivants de cette maison d'hôte. Il y a Sade, mystèrieuse gouvernant qui ressent les esprits, Ore jeune Nigérienne avec qui Miri vivra une passion, l'anorexie les réunissant comme pour mieux dépasser le corps et rejoindre les âmes des absentes.
A part quelques pages finales où le gothique d'écriture devient pesant, cet ouvrage de haute tenue est un abîme pour celles et ceux adorant le gothique et ces endroits où le passé englouti éternellement revient et interroge.

Conseillé par Isabelle, bassin lecture Centre.