Ce qu'il advint du sauvage blanc : roman

Auteur : François Garde
Editeur : Impr. Floch
Publié : 2011
Type de document : 10-Livres
Cote : r gar
Résumé :

Fin XIXème siècle, quelque part sur les côtes australiennes, est retrouvé Narcisse Pelletier, marin français, abandonné quelques 18 ans plus tôt par l'équipage de son navire le Saint-Paul.
Octave de Vallombrun, membre de la Société de Géographie de Paris, le recueille bientôt. Le mystère de celui que tous surnomment « le sauvage blanc » titille l'esprit scientifique et l'âme charitable du jeune aristocrate qui se fait fort de réveiller l'homme civilisé qui semble si profondément enfoui en lui le temps de la longue traversée qui les ramène en France. Octave reste confiant devant cet homme muet et marqué profondément jusque dans sa chair. D'extraction modeste mais appartenant à la « race blanche » dite civilisée, le marin ne saurait avoir oublié jusqu'à sa langue, jusqu'à son enfance en Vendée ! Et puis nul doute que le récit des longues années passées dans cette peuplade indigène du bout du monde devrait permettre au jeune scientifique de satisfaire amplement sa soif de savoir et susciter le plus grand intérêt de ses pairs de la Société de Géographie. Enfin ne s'agit-il pas avant tout pour Octave de son devoir de chrétien que de sauver cet homme, abandonné de tous et loin de toute civilisation depuis si longtemps ?
Basé sur des faits réels, ce récit alterne la narration du sauvetage et de « l'autre vie » de Narcisse Pelletier recueilli par une tribu d'aborigènes avec les questionnements et considérations d'un jeune noble tout entier à sa découverte et à sa mission.
C'est sur ce destin exceptionnel et dramatique à la fois que revient François Garde dans ce premier roman couronné par le Prix Goncourt du 1er roman.

Conseillé par Sandrine, bassin lecture F - Lempdes, Aulnat, Pont-du-Château.