Les cinq bonheurs de la chauve souris

Auteur : Jean-François Chabas
Editeur : Impr. CPI Firmin-Didot
Publié : 2010
Type de document : 10-Livres
Cote : rj cha
Résumé : Salomé et sa petite soeur Lou vivent pauvrement dans une cabane au bord de l’eau. Si l’aîné a trouvé un petit travail au noir, les deux jeunes filles prennent beaucoup de précautions pour ne pas se faire reconnaître : de qui, de quoi se cachent-elles ? Dans un récit d’écriture classique, nous suivons alternativement chacune des filles et ses pensées : Salomé protectrice, paradoxalement furieuse autant qu’hésitante, et Lou un peu effrayée, mais confiante dans sa recherche d’une stabilité. Ces personnages complexes dévoilent très lentement les raisons de leur fugue dans la forêt : Lou a été violée par son beau-père. Rien d’étonnant alors à ce que les hommes aient des caractéristiques très particulières : corrompus et libidineux (l’employeur de Salomé) ou distants et asexués (l’Homme-Pierre). Il n’y a pas énormément d’action sur un temps de toute façon court, et la fin reste ouverte, ambiguë. La lecture se nourrit en grande partie des joutes verbales entre les deux soeurs, à la gouaille un peu surfaite si elle n’était badinage face à l’adversité. En harmonie avec son monde où la nature, tour à tour hostile et apaisante, est reine, Jean-François Chabas réinvente une ancestrale sagesse chinoise sur laquelle le lecteur aura tout loisir de méditer : qu’est-ce que le bonheur ? Qu’est-ce que la normalité ? Un roman mélancolique au fil duquel il faut se laisser porter.

Lou et Salomé sont deux sœurs qui dorment dans une cabane perchée dans les arbres. Elles pêchent dans une vieille barque en bois à la peinture écaillée. Dans cette forêt, en hiver, elles vivent loin de l'horreur vécue par Lou au sein de leur famille.Salomé, protectrice de cette petite sœur aimée, travaille dur pour gagner de quoi offrir un peu de superflu et de joie à sa cadette. Leurs dialogues, très drôles et très actuels, montrent leur complicité.Durant une de ses absences, Lou rencontre l'homme-pierre. Elle ne connaîtra pas la peur avec ce géant des bois, tous les hommes ne se ressemblent pas. Lui a les cinq bonheurs de la chauve-souris et il vit heureux. Salomé fera sa connaissance par la suite.Très beau roman, qui demeure encore chez le lecteur une fois terminé. Nous restons dans la forêt si bien décrite par Jean-François Chabas, près de la rivière avec Lou et Salomé sous le regard bienveillant de l'homme-pierre.Conseillé par Muriel, bassin lecture F : Lempdes, Aulnat, Pont-du-Château.