Comédies françaises

Le portrait d'une certaine France.

Les années 70 embrassent la puissance des lobbyistes dont Ambroise Roux représente le modèle accompli d'une réussite sans partage. Son intelligence féroce, son appétit du pouvoir et son désir inavoué de conserver ses privilèges vont faire perdre à jamais à la France le bénéfice de la découverte d'Internet. Le président Valéry Giscard d'Estaing va mettre un terme au projet ambitieux de l'ingénieur Louis Pouzin sous l'influence de cet homme d'affaires. Un scandale politique, une perte de prestige et un mépris de la recherche scientifique française.
Eric Reinhardt dénonce le conservatisme de générations d'hommes au pouvoir. Son étude audacieuse du monde des affaires révèle le poids de décisions politiques sur la marche d'un pays. L'allégeance des médias à la sphère publique décrit une société frileuse où l'attachement atavique d'une certaine élite à ses biens freine durablement le progrès au service de l'intérêt général.
Mais en lançant Dimitri, un journaliste sympathique et superstitieux de l'AFP ( agence France-Presse) dans les arcanes du pouvoir, l'auteur apporte la modernité d'une jeunesse critique et volontaire dans ses Comédies françaises qui respirent alors d'un souffle fantaisiste et marchent courageusement à contre courant des conventions et de la dissimulation.
Un scoop!

Conseillé par Fabienne.

Pour connaitre la disponibilité de ce document dans vos médiathèques, cliquer ICI.

Et pour trouver des milliers d'autres ressources en ligne :

  • Pas encore inscrit ? Profitez-en car en ce moment c'est GRATUIT!
  • Une fois connecté, cliquez sur l'onglet Ressources de la page d'Accueil (bouton vert sur le menu).
  • Choisisissez entre la presse, les livres numériques à télécharger, les albums jeunesse à lire et à écouter, la musique, les films, les tutos d'autoformation ou nos sélections en cliquant sur l'onglet dédié !

Les années 70 embrassent la puissance des lobbyistes dont Ambroise Roux ( portrait) représente le modèle accompli d'une réussite sans partage.

Son intelligence féroce, son appétit du pouvoir et son désir inavoué de conserver ses privilèges vont faire perdre à jamais à la France le bénéfice de la découverte d'Internet.

Le président Valéry Gisacrd D'estaing va mettre un terme au projet ambitieux de l'ingénieur Louis Pouzin ( interview) sous l'influence de cet homme d'affaires. Un scandale politique, une perte de prestige et un mépris de la recherche scientifique française.

Eric Reinhardt ( critique de son roman) dénonce le conservatisme de générations d'hommes au pouvoir. Son étude audacieuse du monde des affaires révèle le poids de décisions politiques sur la marche d'un pays. L'allégeance des médias à la sphère publique décrit une société frileuse l'attachement atavique d'une certaine élite à ses biens freine durablement le progrès au service de l'intérêt général.

Mais en lançant Dimitri, un journaliste sympathique et superstitieux de l'AFP ( agence France-Presse) dans les arcanes du pouvoir, l'auteur apporte la modernité d'une jeunesse critique et volontaire dans ses Comédies françaises qui respirent alors d'un souffle fantaisiste et marchent courageusement à contre courant des conventions et de la dissimulation.

Un scoop!