Cosmographia Petri Apiani

De la Terre jusqu’au ciel, plongez au cœur de l’astronomie du XVIe siècle...

Au XVIe siècle, le mouvement humaniste se caractérise par une modification importante de la façon de penser. L’ émergence de nouvelles théories scientifiques et la multiplication de grandes découvertes donnent naissance à une nouvelle vision de l’homme. C’est dans ce contexte que se développe la cosmographie : science de la description de l’Univers.

La Cosmographie de Petrus Apianus ou Pierre Apian (astronome et mathématicien allemand 1495-1552), est un ouvrage novateur et apparaît comme un véritable traité de géographie. L’une de ses spécificités est la présence de plusieurs volvelles. En effet, ces instruments de papier, constitués de pièces mobiles, sont utilisés dans l’astronomie et la navigation. Il suffit de les manipuler pour pouvoir, par exemple, calculer l’heure grâce au Soleil, à la Lune et aux étoiles. Grâce à des descriptions et la rédaction de modes d’emplois clairs, les volvelles deviennent plus faciles à manipuler pour un public non averti.
Petrus Apianus démontre le lien entre la géographie, la cosmographie et la topographie (ou chorographie) en associant ces 3 sciences à l’être humain : la cosmographie est assimilée à la tête, la géographie aux traits du visage et la topographie à chacun des traits plus détaillés du visage.
La deuxième partie de l’ouvrage, présente la découverte d’un nouveau continent avec une description des habitants. Le livre se termine avec une partie astronomique.

Environ trente éditions de la Cosmographie se succèdent de 1524 à 1609. Cette édition de 1550 est une révision de la Cosmographie d’Apianus par Gemma Frisius (1508-1555). Ce cartographe néerlandais, enrichit l’œuvre en y incluant des suppléments.
Considéré comme le plus populaire des livres de cosmographie, cet ouvrage a été traduit dans quatre langues. Les apports de Gemma Frisius ont contribué à la popularité et à la longévité de l’œuvre d’Apianus.

En parallèle :  le coup de cœur sur le Theatrum orbis terrarum d’Abraham Ortelius pour explorer plus précisément le monde de la cartographie et découvrir l’apparition des premiers atlas.
En savoir plus sur les volvelles ?? C’est par ici !

Conseillé par Maryline


Où trouver cette ressource ?

Et pour trouver des milliers d'autres ressources en ligne :

  • Connectez-vous sur la bibliothèque numérique : Connexion en haut à droite
  • En page d'accueil cliquez sur l'onglet Ressources (bouton vert sur le menu).
  • Choisisissez entre la presse, les livres numériques à télécharger, les albums jeunesse à lire et à écouter, la musique, les films, les tutos d'autoformation ou nos sélections en cliquant sur l'onglet dédié !
  • Pas encore inscrit ? Profitez-en car en ce moment c'est GRATUIT !