Dead Man

Une ballade hallucinée en compagnie d'un mort qui s'ignore et de son truculent guide vers l'au-delà, ça vous dit ?

Voilà un road movie qui, entre sketchs absurdes et trip au peyotl, vous plongera dans une drôle de torpeur. Cela dit, à moins de succomber sous l'effet de son rythme... disons somnambule, le voyage vaut vraiment la peine d'être vécu !

Car Jim Jarmusch, pour son sixième long métrage, a quelques arguments massues à faire valoir. À commencer cet improbable duo : d'un côté l'ahuri William Blake, « stupid fucking white man » se découvrant poète après s'être fait troué la peau (Johnny Depp) ; de l'autre l'indien Nobody, guide spirituel pour le moins iconoclaste et réponse vivante à tous les clichés racistes (Gary Farmer).

Et puis, il y a ce superbe noir et blanc signé Robby Müller, cette BO portée par la seule guitare électrique de Neil Young, ou encore toutes ces gueules de porte-bonheur : Crispin Glover, Iggy Pop, Robert Mitchum, Lance Henriksen, John Hurt, Michael Wincott, Alfred Molina, etc.

Et pour finir, cette approche iconoclaste du western : véritable contre-histoire de l'Ouest singeant les poncifs du genre pour mieux les réécrire sur un mode macabre et surréaliste.
Bref, une perle !

 

Conseillé par Mathieu

Pour connaitre la disponibilité de ce document dans vos médiathèques, cliquer ICI.

 

Et pour trouver des milliers d'autres ressources en ligne :

  • Pas encore inscrit ? Tout est expliqué ICI !
  • Une fois connecté, cliquez sur l'onglet Ressources de la page d'Accueil (bouton vert sur le menu).
  • Choisisissez entre la presse, les livres numériques à télécharger, les albums jeunesse à lire et à écouter, la musique, les films, les tutos d'autoformation ou nos sélections en cliquant sur l'onglet dédié !