Destiny

Auteur : Dragon Rapide
Editeur : Freemount Records Clermont-Ferrand
Publié : 2018
Type de document : 30-Documents sonores
Cote : 2 drag 2
Résumé : C‘est encore un secret peu partagé, mais on voit planer depuis quelques temps au-dessus des volcans auvergnats un étrange animal. Il ne fait guère de doute que bientôt arrivera la première grande photo de cette drôle de bestiole... Arrêtons donc cette cryptique introduction, je viens juste de découvrir "See The Big Picture", le premier album de Dragon Rapide et je suis fou, fou comme un gamin devant cette jolie découverte ! Ce Dragon Rapide nous vient en effet de Clermont-Ferrand et possède trois ailes : Sylvain (voix, guitares), Jimmy (basse) et POG à la batterie. Le trio clermontois nous offre un premier album euphorisant et jouissif, avec ces 13 chansons bourrées d’énergie et de subtiles mélodies. Une reprise de Built To Spill "Never Be The Same" en porte-étendard, Dragon Rapide nous plonge avec délectation dans le rock indé des années 90, même si l’originale est à retrouver sur l’excellent "Untethered Moon" sortie en 2015. Le groupe prend en effet ses racines quelque part entre Weezer et Nada Surf du début, power pop hautement efficace, à vous coller la banane et vous donner envie de virées sous le soleil. Influences bien assumées, le trio fait largement le job et sait envoyer du bois tout en ayant la délicatesse de nous balancer de chouettes chansons à reprendre à tue-tête. Ainsi, les refrains francs du collier sur des petites bombes comme "I Don’t Want To" ou "Bummed" se voient clairement illuminer par quelques couplets délicats sur lesquels les voix s’imposent et se croisent joliment, Jimmy et POG assurant comme des chefs pour que le rythme ne ralentisse jamais. Dragon Rapide fait même quelques détours du côté des 60’s sur les splendides "Astoria" ou "Soon A Son", comme des petits rejetons de Ray Davis et tâte du punk rock sur le bandant "Ugly Face". On a hâte de voir ces charmants garçons sur scène, ils ont matière à y mettre le feu. En attendant, on repose ce See The Big Picture sur la platine et on goûte avec envie et gourmandise ce premier essai fort réussi et ma foi normal quand on vient de Clermont-Ferrand ! (Source : addict-culture.com)

Le Dragon Rapide n'est pas que le célèbre avion britannique des années 30, c'est aussi le nom qu'à choisi le groupe Indie Rock (Rock indépendant) de Clermont-Ferrand, qui nous livre aujourd'hui son 1er album « See the big picture ».
Le voyage proposé avec ce 13 titres est touchant et euphorisant ! Voyage dans le temps tout d'abord, parce qu'on pense immédiatement aux années 90 et à des groupes comme Pavement ou Sebadoh,... un voyage mélodique ensuite  grâce à des refrains accrocheurs et lumineux qu'on a immédiatement envie de reprendre : « Bummed » et « Soul doctors ». D'autres noms nous viennent à l'esprit en écoutant ce disque : Breeders, Nada Surf, Supergrass, Libertines, ce qui n'empêche pas le groupe d'avoir son propre univers, sa propre identité.
Les 3 gars du dragon, à la solide expérience musicale avec des groupes comme Bruxelles ou Kissinmas, se fendent aujourd'hui d'un disque direct et saisissant à la fois. Une formule guitare/basse/batterie parfaite, qui tourne comme une horloge, et laisse toute sa place aux chants imparables, aux choeurs élégants et soignés. L' atterrissage se fait en douceur, avec le superbe titre « Spinning top » et son court thème de fin planant, mariage délicat de guitares acoustiques, électriques et chants.
Un disque très réussi qui vous donne des frissons et une bonne dose de soleil avant l'heure. Parfait pour accompagner vos belles soirées d'été à venir ! Pour les amateurs de l'objet, notons qu'une version vinyle de ce 13 titres est disponible, ainsi qu'une version cassette : idée géniale supplémentaire pour refaire un tour dans les années 90.
www.facebook.com/dragonrapidemusic

Conseillé par Jérôme du Bassin EST - Lempdes, Aulnat, Pont-du-Château