La disparition de Josef Mengele

Auteur : Olivier Guez
Editeur : Grasset Paris
Publié : 2017
Type de document : 10-Livres
Cote : r guez
Résumé : En 1949, Josef Mengele, ancien médecin SS à Auschwitz, s'enfuit en Argentine où il est protégé par ses réseaux et l'argent de sa famille. Mais sa traque reprend, menée par le Mossad puis par le chasseur de nazis Simon Wiesenthal. Réfugié au Brésil, il est isolé, dévoré d'angoisse et doit passer de planque en planque. En 1979, il meurt noyé sur une plage brésilienne.

Une biographie romancée, parfaitement documentée de Olivier Guez, journaliste au journal « Le Point », sur l'un des symboles de la cruauté nazie qui collectionnait les yeux bleus, les épinglant tels des papillons sur les murs de son bureau et multipliait les expériences sur les jumeaux et personnes handicapées, entre autres. Mais c'est plus précisément sur la deuxième partie de la vie de « l'Ange de la mort » comme on le surnomme que le journaliste va diriger ses investigations, dévoilant les aides et les complicités financières dont il a bénéficié durant son exil en Argentine. A commencer par celle de l'argentin Perón qui rêve de IV° Reich mais aussi grâce à la fortune de sa famille, de riches industriels allemands qui financeront ses années d'exil sans remords. Cette traque du « pire des criminels nazis » est stupéfiante de révélations.
C'est un livre dérangeant, captivant, remarquable...

Karine, Bassin Sud