La disparition de Josef Mengele

Auteur : Olivier Guez
Editeur : Grasset Paris
Publié : 2017
Type de document : 10-Livres
Cote : r guez
Résumé : En 1949, Josef Mengele, ancien médecin SS à Auschwitz, s'enfuit en Argentine où il est protégé par ses réseaux et l'argent de sa famille. Mais sa traque reprend, menée par le Mossad puis par le chasseur de nazis Simon Wiesenthal. Réfugié au Brésil, il est isolé, dévoré d'angoisse et doit passer de planque en planque. En 1979, il meurt noyé sur une plage brésilienne.

Olivier Guez a réussi - avec brio -  à faire la balance entre la fiction et le documentaire. « La disparition de Josef Mengele » est un de ces livres sur lesquels il est difficile de mettre des mots en tant que lecteur. Voir un homme aussi détestable que Josef Mengele, aussi lâche, aussi cruel, aussi brutal,  finir sa vie sur une plage au Brésil relève de l'inimaginable et pourtant… C'est d'autant plus édifiant qu'il est très loin d'avoir été le seul à échapper à la justice, à répondre de ses actes. Au-delà de la psychologie du personnage, de sa fuite, il est intéressant de découvrir le monde après-guerre, les rapports entre les pays, la politique menée par les états d'Amérique du Sud mais pas que. Un monde un peu chaotique qui reste à reconstruire avec ses fantasmes autour des nazis, ses silences, construire un après.

 

Proposé par Juliette, bassin sud-ouest