Et si on arrêtait de faire semblant ?

Un brûlot avec pour ligne de mire, la conscience écologique de nos modes de vie et nos belles intentions bien fades...Mais pas dépourvu d'espoir.

Dans son nouvel ouvrage, sélectionné au Prix des Savoirs 2020, l'Américain Jonathan Franzen nous offre une série de tableaux sur l'environnement en présentant, avec le ton qui est toujours le sien, les contradictions qui secouent l'écologie et ceux qui la portent.

On part du postulat pas joli-joli que la catastrophe est là, et que l'on n'y peut plus rien. Un rien pessimiste notre auteur, comme l'analyse Vincent Rigoulet dans le blog de Mediapart.

Nous sommes d'accord avec lui, notre environnement-Titanic prend l'eau. Mais cette situation, pourtant, n'interdit pas la pratique de la lucidité et du pragmatisme, au contraire. Ne cachons pas la force des idées disséminées dans ce livre : elle nous incite malgré tout à garder des raisons d'espérer et de ne pas tout abandonner. Le monde continuera d'exister, et ce que nous pourrons préserver le sera.

Tous les textes qui y sont présents ne vous toucherons pas de la même manière, c'est là un écho à la subjectivité et à l'expérience personnelle de l'auteur. Sans doute est-ce le fait de la part importante d'intime que Franzen distille dans cet éco-essai très réussi.

Si vous souhaitez découvrir d'autres titres de cet auteur, vous les retrouverez -évidemment- dans les rayons de nos médiathèques.

Conseillé par Matthieu

Pour connaitre la disponibilité de ce document dans vos médiathèques, cliquer ICI. 

 

Et pour trouver des milliers d'autres ressources en ligne :

  • Pas encore inscrit ? Profitez-en car en ce moment c'est GRATUIT!
  • Une fois connecté, cliquez sur l'onglet Ressources de la page d'Accueil (bouton vert sur le menu).
  • Choisisissez entre la presse, les livres numériques à télécharger, les albums jeunesse à lire et à écouter, la musique, les films, les tutos d'autoformation ou nos sélections en cliquant sur l'onglet dédié !