Des femmes disparaissent

Auteur : Christian Garcin
Editeur : Verdier Lagrasse (Aude)
Publié : 2011
Type de document : 10-Livres
Cote : r gar
Résumé : Zhu Wenguang, dit Zorro, est un détective privé dont la spécialité consiste à secourir les jeunes femmes vendues par leurs parents, dans les campagnes pauvres du sud de la Chine, à des maris qui souvent les maltraitent. Mais cette fois, c'est bien au-delà qu'il doit se rendre pour enquêter sur les disparitions mystérieuses de trois jeunes femmes, toutes de près ou de loin liées à son passé.

Un roman fleuve... plongez ! Vous n'en ressortirez pas indemne.Tout d'abord le style de Garcin, un flot de mots, d'images, de réparties absolument inouïes, un décalage toujours en équilibre entre la réalité et le discours des personnages! Zhu Wenguang détective dont la spécialité est la recherche des femmes mariées de force, martyrisées par leurs familles, nous entraîne retrouver un vieux yakusa, entre tripots chinois et new-yorkais, puis région du Japon. Comme tout détective, il a ses acolytes avec qui il dialogue et ainsi nous fait pénétrer dans son univers et ses pensées profondes. Plusieurs histoires se recoupent, celle intime du détective, sa quête professionnelle, où l'on apprend pourquoi il connaît quelques rudiments de hongrois,le chemin de la belle Cuicui, détour par les exécutions sommaires maoïstes et la campagne des cent fleurs, le vieux Fang réincarné en chien, absolument ahurissant, une pointe de chamanisme, les balades avec Bec-de-Canard, la fin sur le calme lac d'Okhotsk avec Yokô... Lecteur ficelé, attaché pages à pages à cette épopée magique, séduction assurée pour les amateurs de polar, d'histoires alambiquées, un roman en poupées russes haletant, parfois cynique mais fascinant tant dans les histoires traversées que dans l'écriture.Conseillé par Isabelle, bassin lecture Centre.