First Man

La La Moon...

Quand le jeune prodige à l'origine du phénomène La La Land se met en tète de décrocher la lune, ça donne quoi ? Un autre phénomène ? Peut-être pas. Mais un petit bijoux de cinéma sensitif et musical, ça oui !

C'est l'histoire de Neil Armstrong (Ryan Gosling), mais attention ! Pas n'importe quel Neil Armstrong, aussi documenté ce biopic soit-il. Un Neil Armstrong intime, peu à l'aise avec son image publique et qui, frappé par le deuil jusqu'à dangereusement flirter avec l'asociabilité, n'aura trouvé d'autre voie que celles des étoiles pour déclarer l'infinité de son amour à sa fille perdue...

Un crève-cœur magnifique, où introspection silencieuse rime avec fibrillations des morceaux de ferrailles s'arrachant non sans mal à l'attraction de la Terre-mère. Interviennent alors montage et musique, l'un servant de partition à l'autre, et leur fusion de stabilisateur à un climax sélénique constituant l'une des plus sublimes expériences audio-visuelles que nous ait offert le cinéma depuis belle lurette. Voui, voui, sublime !

La formation musicale de Damien Chazelle n'y est sans doute pas pour rien. Et son fidèle compositeur Justin Hurwitz, usant notamment de la harpe et du thérémine, de signer un monstre de bande originale à la fois épique et à fleur de peau ! C'est bien simple, après avoir vu/écouté ça, on croit nager dans la mer de la tranquillité.

 

Conseillé par Mathieu


Pour connaitre la disponibilité de ce document dans vos médiathèques, cliquer ICI.

 

Et pour trouver des milliers d'autres ressources en ligne :

  • Pas encore inscrit ? Tout est expliqué ICI !
  • Une fois connecté, cliquez sur l'onglet Ressources de la page d'Accueil (bouton vert sur le menu).
  • Choisisissez entre la presse, les livres numériques à télécharger, les albums jeunesse à lire et à écouter, la musique, les films, les tutos d'autoformation ou nos sélections en cliquant sur l'onglet dédié !