Une histoire des parents d'écrivains : de Balzac à Marguerite Duras

Auteur : Anne Boquel
Editeur : Flammarion Paris
Publié : 2010
Type de document : 11 - Livres (Patrimoine)
Cote : p 67233
Résumé : Une histoire des écrivains des XIXe et XXe siècles, à travers leurs relations avec leurs parents et les jugements que ces derniers ont porté sur leur oeuvre.

Un ouvrage qui cerne les réactions parfois vives devant un enfant voulant devenir ou être reconnu par ses parents comme écrivain, un essai de classement de ces a priori : écrire n’est pas un «vrai» travail, un écrivain devient un dissident social, écrire ne nourrit pas son homme ! Il y a les parents admiratifs et aidant, voire même envahissants. Un ouvrage qui nous donne à voir nos auteurs sous le jour de la famille, de leurs faiblesses enfantines, de leurs griefs parfois violents vis-à-vis de leurs parents. L’écriture en chapitres n’est pas toujours limpide, les auteurs sont un couple de professeurs agrégés, mais cela se lit avec curiosité et plaisir sur la généalogie et les attitudes de ces grands hommes avec quelques femmes comme Colette, Yourcenar, Duras. Pourquoi ne pas le conseiller aux jeunes adolescents comme approche des relations parfois épidermiques parents/enfants ?Conseillé par Isabelle - bassin de lecture Centre.