Ladygrey

Afrique du Sud, 10 ans après la fin de l'apartheid, dans une belle campagne au pied d'une chaîne de montagne, quelques sud-africains blancs et noirs vivent en essayant de laisser de côté le passé et de tragiques évènements locaux ; mais comme dit l'un d'eux "le silence est un poison". Les vérités, comme la complexité de chaque personnage se dévoilent peu à peu grâce à la mise en scène, à la fois solide et poétique, d' Alain Choquart, le réalisateur français qui connaît bien ce pays... Ce film, très accessible et réellement singulier, sorti en 2015, bénéficie aussi d'une excellente distribution et d'une bande originale signée Peter Von Poehl.
Conseillé par Hélène, bassin sud-est, médiathèque Hugo Pratt