L'Illusion verte

Auteur : Werner Boote
Editeur : L'Atelier d'Images Boulogne-Billancourt
Publié : 2019
Type de document : 40-Films
Cote : 380 boot
Résumé : Aujourd'hui, les industriels investissent beaucoup de temps et d'argent à "verdir" leur image : voitures électriques, huile de palme labellisée bio, ou encore produits issus du commerce équitable... Tout est fait pour nous déculpabiliser et expliquer que nous pourrions sauver le monde en consommant ces produits. Une pratique dangereusement populaire nommée greenwashing ou éco-blanchiment. Mais si à défaut de sauver le monde, ces achats responsables ne faisaient qu'enrichir les multinationales ? Werner Boote et Kathrin Hartmann parcourent le monde pour révéler l'envers du décor.

Le réalisateur Werner Boote dans « L'illusion verte » s'intéresse au dessous du « Greenwashing » ou mensonge vert.

Cette pratique consiste à donner l'impression au grand public que les sociétés multinationales polluantes seraient vertueuses d'un point de vue environnemental. Le principe étant que le consommateur, par son achat, participerait à la protection de la nature.

Malheureusement, derrière les beaux discours bien emballés et les labels présentés comme éco-responsable, se dévoilent des pratiques qui au contraire bafouent les droits humains et la préservation de l'environnement. Ainsi, les produits contenant de l'huile de palme durable ou encore les voitures électriques roulant à l'énergie verte donnent l'illusion au consommateur, sous couvert d'une communication habile, de participer à la préservation de l'environnement.

Après avoir montré les effets sur le terrain de ces discours et s'être entretenu avec des activistes, le réalisateur prend la pleine mesure de la puissance des rouages destructeurs de nos modes de vie. Par la même, il nous montre en quoi le confort de la consommation recale l'être humain et la nature derrière la recherche du profit.

Pour terminer, il est évident que cette destruction ne changera qu'au jour où les droits de l'homme et l'environnement seront pleinement intégrés au système démocratique mondial. A nous de voir l'essentiel dans nos vies et de savoir renoncer ; il en va de notre cohérence et du monde que l'on veut partager.

Conseillé par Mathieu

Empruntez ce film dans vos bibliothèques préférées !

Et trouvez d'autres documentaires sur la Médiathèque Numérique (recherche par Genre : "Environnement").

 

Pour trouver des milliers d'autres ressources en ligne :

  • Une fois connecté, cliquez sur l'onglet Ressources de la page d'Accueil (bouton vert sur le menu).
  • Choisisissez entre la presse, les livres numériques à télécharger, les albums jeunesse à lire et à écouter, la musique, les films, les tutos d'autoformation ou nos sélections en cliquant sur l'onglet dédié !

Redoutée, acculée au fin fond de notre subconscient, la peur de la mort reflète la culture de notre société qui, se fondant sur l’expertise scientifique et le contrôle médical, décide d’ajourner en vain et toujours plus tard, ce passage décisif.

Mais Claire Norton ouvre son roman, dont vous pouvez lire ici un extrait, à une interprétation audacieuse et libre des mouvements que la vie peut prendre et se faire un relais de nos croyances le temps que s’accomplissent nos combats.

En resserrant les liens de tous ses personnages dont les destins s’entrecroisent, elle prolonge l’empreinte de l’âme de ces chers disparus pour composer un hymne à la vie.

Un roman qui réenchante l’existence, à l’image du Petit Prince de Saint Exupéry dont l’auteur rappelle qu’il aide à conserver son âme d’enfant.

Réparer les vivants de Maylis de kerangal, succès littéraire de 2014, adapté au théâtre et au cinéma, illustre merveilleusement aussi la continuité de la vie par le don de soi.