Ma chérie

Auteur : Laurence Peyrin
Editeur : Calmann-Lévy Paris
Publié : 2019
Type de document : 10-Livres
Cote : r pey c
Résumé : TOUT LE MONDE L'APPELLE « MA CHÉRIE ».ELLE VA DÉCOUVRIR QUI ELLE EST VRAIMENT.Née dans un village perdu du sud des États-Unis, Gloria était si jolie qu'elle est devenue Miss Floride 1952, et la maîtresse officielle du plus célèbre agent immobilier de Coral Gables, le quartier chic de Miami.Dans les belles villas et les cocktails, on l'appelle « Ma Chérie ». Mais un matin, son amant est arrêté pour escroquerie. Le monde factice de Gloria s'écroule : rien ne lui appartient, ni la maison, ni les bijoux, ni l'amitié de ces gens qui s'amusaientavec elle hier encore.Munie d'une valise et de quelques dollars, elle se résout à rentrer chez ses parents. Dans le car qui l'emmène, il ne reste qu'une place, à côté d'elle. Un homme lui demande la permission de s'y asseoir. Gloria accepte.Un homme noir à côté d'une femme blanche, dans la Floride conservatrice de 1963...Sans le savoir, Gloria vient de prendre sa première vraie décision et fait ainsi un pas crucial sur le chemin chaotique qui donnera un jour un sens à sa nouvelle vie...« AVEC LAURENCE PEYRIN, ON RIT, ON PLEURE,ON PARTAGE LES MULTIPLES COMBATSDE L'EXISTENCE DES FEMMES.»Marie Chaudey, La VieJournaliste pendant vingt ans, Laurence Peyrin a choisi un jour de tout quitter pour écrire. Depuis, elle construit une oeuvre romanesque qui allie des histoires passionnantes, des personnages subtils et forts, une intensité d'émotion et une belle écriture. De La drôle de vie de Zelda Zonk, prix Maison de la presse 2015, à L'Aile des vierges en passant par Miss Cyclone, ses romans ne cessent de conquérir les lecteurs.

Née dans un village perdu du Sud des États Unis, Gloria était si jolie qu'elle est devenue miss Floride 1952, et la maîtresse officielle du plus célèbre agent immobilier de Coral Gables, le quartier chic de Miami. Dans les belles villas et les cocktails on l’appelle « Ma Chérie ». Mais un matin son amant est arrêté pour escroquerie. Le monde factice de Gloria s’écroule : rien ne lui appartient, ni la maison, ni les bijoux, ni l’amitié de ces gens qui s’amusaient avec elle  hier encore. Munie d’une valise et de quelques dollars,  elle se résout à rentrer chez ses parents. Dans le car qui l’emmène il ne reste plus qu’une place à côté d’elle, un homme lui demande la permission de s’y asseoir. Gloria accepte. Un homme noir à côté d’une femme blanche, dans la Floride conservatrice de 1963. Sans le savoir, Gloria vient de prendre la  première vraie décision de sa vie et fait ainsi  un pas crucial sur le chemin chaotique qui donnera un jour un sens à sa nouvelle vie.
L’histoire contée  par Laurence Peyrin est l’occasion d’entrer dans une époque, choisie pour sa symbolique, portée par la destinée de femmes, dont l’Histoire a fait des Héroïnes devenues inoubliables à l’image d’Erin Brockovich-Ellis ou Rosa Parks. A la fois intelligente et naïve, Gloria va devenir sous nos yeux l’incarnation du vivre ensemble.  L’auteure aborde le sujet sensible  de la ségrégation raciale  dans l’Amérique conservatrice des années 60.  Ce roman est un vrai et pur délice !

Karine, Bassin Sud