La petite dernière

Superbe premier roman, une autofiction sur un parcours plein de contradictions, à la plume puissante et prometteuse.

Dans une succession de phrases courtes (de "punchlines"), Fatima Daas parle de ce que c'est d'être à la fois homosexuelle et musulmane, croyante et pêcheresse, banlieusarde et étudiante à Paris; la narratrice se raconte comme un être scindé entre plusieurs identités contradictoires qui cohabitent difficilement. Tout au long de cette autofiction, ce sont des réminiscences que la narratrice nous adresse par à-coups, qu'elle met en exergue de manière brute. Si les thèmes abordés sont d'actualité – l'islam, l'homosexualité et la vie en banlieue – , la forme de ce roman est quant à elle particulièrement percutante. C'est un exercice de style réussi pour cette primo-romancière qui a fait le choix de l'anaphore, en répétant indéfiniment "Je m'appelle Fatima Daas" comme si elle tentait de se rappeler son identité au prisme de tous les éléments de cet autoportrait : de ce style fragmenté émerge une sorte de mantra, de prière. La petite dernière est un incontournable de cette rentrée littéraire, Fatima Daas incarne une voix que l'on voulait entendre depuis longtemps, s'exprime sur des sujets brûlants avec une plume puissante et intrépide.

Conseillé par Oriane

Pour connaitre la disponibilité de ce document dans vos médiathèques, cliquer ICI.

Et pour trouver des milliers d'autres ressources en ligne :

  • Pas encore inscrit ? Profitez-en car en ce moment c'est GRATUIT!
  • Une fois connecté, cliquez sur l'onglet Ressources de la page d'Accueil (bouton vert sur le menu).
  • Choisisissez entre la presse, les livres numériques à télécharger, les albums jeunesse à lire et à écouter, la musique, les films, les tutos d'autoformation ou nos sélections en cliquant sur l'onglet dédié !