La pitié dangereuse ou L'impatience du coeur : roman

Dans une ville autrichienne en 1913, Anton Hofmiller jeune officier de cavalerie est empoisonné par la pitié ressentie envers une jeune femme paraplégique qu'il a par erreur invité à danser.
Il commet la faute d'éveiller l'amour en elle, alors qu'il ne ressent que de la pitié à son égard.
Un soir, un seul baiser d'Edith le dégoûte profondément.
« J'étais préparé à tout, dit-t-il, mais pas à ce que cette malade, cet être abîmé puisse aimer et vouloir qu'on l'aime.
[…] que cette créature à peine formée et impotente puisse - je n'ai pas d'autre mot  - se permettre de m'aimer ».

Conseillé par Malika - bassin de lecture Cournon Le Cendre.