Princesse pas douée

Auteur : Christian Oster
Editeur : Impr. IME
Publié : 2012
Type de document : 10-Livres
Cote : r ost
Résumé : C’est une princesse nulle en tout. Au bal, elle a tendance à écraser les orteils de ses prétendants. À cheval, elle finit toujours par tomber de sa selle. Quand elle parle, elle met souvent un mot à la place d’un autre et, à son âge, elle ne sait toujours pas se servir d’une machine à laver ! Qui voudrait épouser une princesse aussi nulle ? La reine, excédée, a ordonné à sa fille de se trouver un mari coûte que coûte et l’a flanquée dehors. Heureusement, être nulle en tout n’empêche pas de se faire des amis. Comme cet ours tombé du ciel, qui n’a pas l’air de la trouver si nulle que ça, la jolie princesse.

C'est bien connu, les princesses - la plupart du temps - sont belles, intelligentes et tous les princes, qu'ils soient charmants ou non, leur tournent autour dans l'espoir de les épouser. Mais la princesse de cette histoire fait exception. Ne sachant ni faire la révérence, ni monter à cheval, ni faire la conversation, la Princesse pas douée porte bien son nom et fait fuir tous les prétendants qui se présentent pour l'épouser.
Ses parents, pas franchement sympathiques et impatients de la marier, la chassent du château, avec interdiction d'y revenir sans avoir trouvé un mari.
Alors la voilà partie, à pied, sur les routes du royaume. Rapidement fatiguée (et oui, en plus de n'être pas douée, elle n'est pas très résistante), elle s'arrête sous un arbre pour se reposer. Repos vite interrompu par un ours serviable, qui lui apprend que pas très loin, un prince est endormi depuis 6 mois et pour 100 ans. Un prince que rien ni personne ne parvient à réveiller...
La princesse pas douée se souvient vaguement d'une histoire de princesse endormie, que seul un baiser pourrait réveiller. « - Il faut essayer d'éveiller le Prince, reprit l'ours [...] - Et le coup du baiser ? demanda la princesse. - Quel truc du baiser ? s'étonna l'ours. - Le truc... se troubla la princesse, le truc, enfin, vous savez, le baiser qui... - Ah oui ! fit l'ours. J'ai lu ça quelque part. » Ce « truc » ne pourrait-il pas marcher sur le prince ? Pourquoi ne pas tenter l'expérience ?

Une princesse plus futée qu'il n'y paraît, des dialogues percutants, un beau message sur la confiance en soi, une morale optimiste : avec humour et finesse, Christian Oster détourne habilement le conte de la Belle au bois dormant pour notre plus grand bonheur.

Conseillé par Cécile du bassin lecture D - Romagnat, Aubière.