Razzia de Nabil Ayouch

Le réalisateur Nabil Ayouch, ayant précédemment réalisé « Much loved », nous dresse un émouvant portrait de la société marocaine à travers plusieurs personnages liés les uns aux autres sans qu'ils le sachent, à plusieurs époques. Un instituteur de la montagne berbère, très impliqué dans son métier, subit l'arabisation forcée de son enseignement ; une jeune femme désoeuvrée entretenue par son mari essaie de vivre sa vie de femme librement ; une femme amoureuse en détresse part à la recherche de son amant disparu ; un jeune chanteur fan de Freddie Mercury cherche la reconnaissance de son père hostile à son mode de vie ; un restaurateur juif tente de nouer des relations amoureuses alors que son origine dresse des obstacles invisibles avec les femmes ; ces personnages symbolisent une grande soif de liberté à une époque où les tensions sociales et religieuses se font de plus en plus ressentir, où malgré tout l'espoir est permis.

Mélanie, Bassin Centre