Sur le toit de l’enfer

Enfin une femme commissaire qui change ;  ce n’est pas un prix de beauté ni une jeunette, elle a la langue acérée et le cœur tendre, elle conduit ses hommes avec fermeté mais elle les materne aussi. On ne peut que s'attacher à cette héroïne spécialiste du profilage qui devra affronter des crimes singuliers au sein d'une population fermée et secrète.

Conseillé par Karen de la médiathèque Amélie Murat à Chamalières.