Télégraphie - Le départ

Il est temps de faire ses valises, le quatuor français Télégraphie nous annonce un nouveau départ après un premier télégramme reçu en 2013 nommé « Adieu marquise ». Une nouvelle esthétique musicale se compose sur ce mini album avec trois interprètes compositeurs. « Le départ » donc est un format court en forme de voyage sonore cinématographique. Six titres composés avec élégance et subtilité. « Voir la mer », titre composé par le jeune K.Ducellier est une ode à l'amour et un tube en puissance chanté en français. Il nous plonge dans un univers pop caressant l'épaule d'Arnaud Fleurent Didier, plus rock sans doute mais,  poignant comme une lettre de rupture… On enchaîne sur d'excellents titres des frères Ranty : « Années-Lumière », « Pardonnez mon enfance », « Les collines du télégraphe »… L'univers de ces derniers est plus sombre mais tout aussi excellent. À mi-chemin entre rock, cinéma et chanson, on s'émerveille à croiser la nouvelle vague, de François Truffaut à Jean-Luc Godard  en passant par Georges Pérec. Classe.

Chronique de l'album "Le départ" sur nouvelle-vague.com

Conseillé par Jimmy de la médiathèque de Croix-de-Neyrat.