1 / 5
Droit dans la gueule du loup

Melissmell
Paru en 2013 chez Discograph Arles


2 / 5
Ecoute s'il pleut

Melissmell
Paru en 2011 chez Wagram Music Paris

Mélismell, c'est une voix. Une voix qui vous parcourt l'échine tel un frisson de lucidité. Une voix tour à tour innocente et critique. Quelque chose entre ritournelle et chansons réaliste, entre hymne électrique et passion pour les mots/maux qui font que la France est le pays des libertés contrastées. On retrouve ainsi des traces du spleenétique Baudelaire, de l'anarchiste Ferré, de Brel, homme du théâtre de l'émotion, ou de Bertrand Cantat, écorché vif majeur...

3 / 5
L'ankou

Melissmell
Paru en 2016 chez Discograph Paris

"Il y a des artistes qui se contentent de chanter qu'ils sont révoltés ; d'autres qui incarnent la révolution de toute leur âme : Melissmell, serait plutôt de la deuxième catégorie. En 2011, elle appelait déjà Aux armes dans son album Écoute s'il pleut (Discograph), séduisant 35.000 personnes, puis continue sa route avec " Droit dans la gueule du loup " qui se succèdera d'une superbe tournée et d'un Trianon à guichets fermés. Avec une poésie ciselée, elle reconstruit un univers proche des contes surnaturels de Maupassant, où les plumes soufflées par de grands auteurs comme Jacques Brel ou Jean Fauque se plantent sur le dos de l'animal indomptable qu'est le rock contestataire des origines.

4 / 5
Les hurlements d'Léo chantent Mano Solo

Les Hurlements d'Léo, Solleville, Francesca, Futur, Arno, Humeau, Romain, Lebas, Pierre, Melissmell, Gab'J, Cantat, Bertrand, Ferandez, Nilda, Matu, Wallace, Thomas, Mell, La Cafetera Roja, Zebda, Ogres de Barback (Les), Babylon Circus, Debout sur le Zinc, Naufragés (Les) et Mano Solo
Paru en 2015 chez Cristal Records La Rochelle

Chanter Solo. A huit. Hurler sa rage, porter son énergie rock, distiller sa poésie héritée des plus grands auteurs français. Cela ne pouvait qu'être eux. Les Hurlements d'Léo s'attaquent à Mano, en petits frères de la même trempe. Celle qui noue le ventre et illumine les rires. Celle qui rend la vie plus intense. Celle qui ne se résigne pas à voir les fascismes en tous genres ramper dans les cerveaux d'une France malade de ses peurs. Celle dont les colères se chantent haut et fort. Les Hurlements ne pouvant penser que collectif, l'idée d'enregistrer les chansons avec des invités fait rapidement son chemin. Sur des cuivres délicats, Nilda Fernandez apporte une belle sensualité à " Allo Paris ", la grande Francesca Solleville porte "Le monde entier" avec une tremblante intensité. Romain Humeau (Eiffel) dépose " Le limon " avec une grâce touchante. Ne pas se fier à leur ragga lent aux senteurs d'orient : les Toulousains de Zebda regardent " Les habitants du feu rouge " avec la même fraternité déchirée. Et déchirante. La copine Mell (" Y'a maldonne "), l'incandescente Melissmell (" La rouille "), le compagnon de route bordelais Bertrand Cantat (" Allez viens "), les potes des Ogres de Barback (" Sacré coeur "), les copains de Debout sur le zinc (" Une image ") et les autres... Derrière chacun dans le studio, les Hurlements épaulés de Napo Romero toujours, assurent une toile de fond à la couleur musicale commune donnant aussi au disque sa cohérence dans sa diversité.

5 / 5
20 ans !

Ogres de Barback (Les), Vintrigner, Florent, Melissmell, Lopez, Guillaume, Olivier, Christian, Simon, Grégoire, Matu, Fromet, Frédéric, Lantoine, Loïc, Mimoun, Simon, Sulpice, Olivier, Morel, Benoit, McAnuff, Winston, Fixi, Sylvestre, Anne, Solleville, Francesca, Fortin, Nathalie, Simeray, Camille, Saidou, Bistan, Reno, Fanfare Eyo'Nlé, Musset, Mourad, Quintin, Nico, Bégout, Serge, Timike, Marnier, François, Bousquet, Laurent, Gallardo, Jocelyn, Arab, Karim, Trisson, Fred, Ermolieff, Cédric, Célestin, Cyril, Bravo, Daniel, Les Ogrillons de Barback, Burguière, Léo, Mermet, Daniel, Cuzin, Caroline et Hottier, Marie
Paru en 2015 chez IRFAN