1 / 97
17.

Bernard Chambaz
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

L'écrivain, à partir d'une réflexion sur la place du nombre 17 dans son parcours de vie, prend le parti de rédiger 17 vies brèves de personnes plus ou moins célèbres, nées ou mortes en 17.

2 / 97
Aimé Césaire, frère-volcan

Daniel Maximin
Paru en 2013 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Daniel Maximin, ami et complice discret et attentif d’Aimé Césaire, fait ici à voix libre et nue le récit de leurs échanges fervents durant plus de quarante ans entre Paris et leurs Antilles.

3 / 97
Ainsi parlait ma mère

Rachid Benzine
Paru en 2020 chez Seuil Paris Cedex 19 dans la collection Cadre rouge

"Vous vous demandez sans doute ce que je fais dans la chambre de ma mère. Moi, le professeur de lettres de l'Université catholique de Louvain. Qui n'a jamais trouvé à se marier. Attendant, un livre à la main, le réveil possible de sa génitrice. Une maman fatiguée, lassée, ravinée par la vie et ses aléas. La Peau de chagrin, de Balzac, c'est le titre de cet ouvrage. Une édition ancienne, usée jusqu'à en effacer l'encre par endroits. Ma mère ne sait pas lire. Elle aurait pu porter son intérêt sur des centaines de milliers d'autres ouvrages. Alors pourquoi celui-là ? Je ne sais pas. Je n'ai jamais su. Elle ne le sait pas elle-même. Mais c'est bien celui-ci dont elle me demande la lecture à chaque moment de la journée où elle se sent disponible, où elle a besoin d'être apaisée, où elle a envie tout simplement de profiter un peu de la vie. Et de son fils".

4 / 97
A la fin le silence

Laurence Tardieu
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Décembre 2014. Depuis plusieurs semaines, la narratrice sait qu'elle va devoir vendre la maison de son enfance. Lieu des origines et de l'ancrage, de la mémoire familiale et de sa propre mémoire. Face à ce chagrin intime, écrire un livre lui semble la seule chose encore possible : trouver les mots pour, peut-être, sauver quelque chose de la maison avant qu'elle ne disparaisse de sa vie, lui restituer une part d'éternité. Janvier 2015. La vague d'attentats qui frappe la France la laisse sans mots, avec le sentiment d'avoir été dépossédée du monde tel qu'elle le connaissait. En elle, l'urgence s'est déplacée : que faire d'autre qu'écrire, pour tenter de faire face à l'innommable ? Au fil des semaines, sa vie va se jouer dans un va-et-vient entre ce sentiment de fissuration du monde extérieur, que les attentats de novembre ne vont qu'intensifier, et celui de dépossession de son monde intime. Jamais le dehors et le dedans ne lui ont paru à ce point liés. Contre-point paradoxal, insensé, de cet effondrement généralisé : tout au long de ces mois elle a porté un enfant, puis elle l'a mis au monde.

5 / 97
Au pays des vermeilles

Noëlle Châtelet
Paru en 2009 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

La venue au monde de sa petite-fille a déclenché ce récit de N. Châtelet, dans lequel elle dialogue avec l'enfant et avec sa propre mère qu'elle regrette. Elle évoque un lien qui se construit et des multiples échos émotionnels réveillés par cette expérience et une réflexion sur l'enfant qui devient adulte mais reste toujours un enfant aux yeux de ses parents.

6 / 97
Au temps du fleuve Amour

Andreï Makine
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Dans les années 1960, trois adolescents vivent dans un petit village de Sibérie entre la taïga et les miradors d'un camp de prisonniers. Soudain, tout bascule. J.-P. Belmondo envahit l'écran du cinéma de la ville voisine et l'Occident déferle avec l'espoir, la liberté et la découverte d'un autre monde.

7 / 97
Aux Jardins des Acacias : roman

Blais, Marie-Claire et Ceccatty, René de
Paru en 2014 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Petites Cendres, travesti malade du sida, court le long de l'océan Atlantique en pensant aux Jardins des acacias, un refuge médicalisé où le docteur Dieudonné et son assistante veulent redonner vie aux malades. Autour de la joggeuse, de nombreuses ombres circulent, celles de personnages contaminés et qui cherchent dans ce décor de rêve un dernier espoir. Roman suivi d'un entretien. ©Electre 2014

8 / 97
Babybatch

Isabelle Coudrier
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Babybatch ! Ainsi Dominique a-t-elle surnommé Benedict Cumberbatch. Quant à Dominique, et bien qu'elle appartienne à l'immense communauté virtuelle des fans de l'acteur anglais, elle répugne à s'autoproclamer cumberbitch, à l'inverse de ses congénères. Il faut dire que Dominique n'a que quinze ans et rien d'une "salope". À l'image des autres héroïnes d'Isabelle Coudrier, Dominique est une jeune fille inclassable, quasi désuète dans sa discrétion mêlée de lucidité, dans son expression incertaine et méticuleuse quand il s'agit d'évoquer les sentiments. Mais elle est aussi un pur produit de l'époque, non pas tant dans sa traque obsessionnelle de son idole sur le net, que dans son ironie de petite amoureuse revenue de tout. Ici, l'amour ne peut être vécu qu'après avoir été rêvé, pensé. À moins que dans sa version ultime, il ne devienne unilatéral, peu soucieux de se matérialiser, comparable à "une pièce où l'on ne serait jamais entré mais où résiderait tout l'espoir de l'existence". C'est du moins la comparaison qui vient le plus souvent à l'esprit de Dominique quand elle observe les êtres auxquels elle s'attache : le professeur d'anglais à la voix si basse que ses cours sont inaudibles ; Paul Rissac, cet élève brillant atteint d'emphysème et qui traite le malheur avec une désinvolture intrigante ; son père, petit conseiller en placement financier qui semble douter d'être un jour l'artisan du plus petit bonheur sur la terre. Les observant, les comparant à son cher Benedict Cumberbatch, Dominique tisse un monde dont le lecteur voudrait ne jamais sortir avec l'espoir de délester la jeune fille de sa peine, ou de partager sa fin, aussi belle que tragique. Isabelle Coudrier a publié deux romans aux éditions Fayard : Va et dis-le aux chiens (2011), traduit en italien et en espagnol, ainsi que J'étais Quentin Erschen (2013), tous deux salués par la critique. Elle est scénariste pour le cinéma et a notamment collaboré avec André Téchiné.

9 / 97
Bella, ciao. : Roman

Éric Holder
Paru en 2009 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Après plus de trente ans de mariage et deux enfants, Myléna met son mari à la porte, lassée de le retrouver toujours saoul. Le narrateur décide de se jeter dans l'Atlantique, mais, rescapé, il va connaître de nombreuses mésaventures qui l'aideront à se désintoxiquer.

10 / 97
Bled : roman

Tierno Monénembo
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Algérie, années 1980. Séduite puis abandonnée par un Français, Zoubida est pourchassée par les habitants de son village. Seule et sans protection, elle doit fuir, son enfant dans les bras. Parmi ses poursuivants se trouve Hassan, son propre père. Il adhère aux préjugés de son clan, mais ne peut cependant oublier qu'il est lui-même un enfant illégitime. ©Electre 2016

11 / 97
Bravo : Roman

Régis Jauffret
Paru en 2015 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Une quinzaine de textes qui mettent en scène une galerie de personnages hantés par leur fin prochaine. Victimes ou acteurs de leur destin, ils avancent inéluctablement vers la mort.

12 / 97
Brut

Frioux Dalibor
Paru en 2011 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Au milieu du XXIe siècle, la Norvège offre une vie rêvée, opulente et pacifiste dans une démocratie à taille humaine. Sigrid atterrit à Ekofisk, ancienne plate-forme de la mer du Nord tandis que son parrain, Kurt Jensen, constructeur de barrages rêve de finir sa carrière au comité du Nobel. Premier roman

13 / 97
Burqa de chair

Arcan, Nelly et Huston, Nancy
Paru en 2011 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Ce recueil rassemble les derniers écrits de N. Arcan, un an après son suicide, parmi lesquels : La robe, L'enfant dans le miroir et La honte, ainsi que deux textes non fictionnels : une réflexion sur le speed-dating et une chronique publiée en 2004, intitulée Se tuer peut nuire à la santé.

14 / 97
Cannibales

Régis Jauffret
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Noémie est une artiste peintre de 24 ans qui vient de rompre avec un architecte de trente ans son aîné. Elle adresse une lettre à la mère de celui-ci dans laquelle elle s'excuse d'avoir rompu. La correspondance se poursuit entre les deux femmes, qui nouent des liens diaboliques et projettent de se débarrasser de lui en le mangeant.

15 / 97
Cantique de l'acacia : roman

Yosuah Kossi Efoui
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Histoire de trois générations de femmes africaines en révolte. Joyce n'est pas encore née, mais Io-Anna a tatoué son prénom dans le bas de son dos. Pour fuir l'ordre patriarcal honni, cette dernière s'est enfuie avec Sunday le colporteur, le futur père de l'enfant. Grace, la belle-mère, est devineresse, enchanteresse et guérisseuse.

16 / 97
Celui qui est digne d'être aimé

Abdellah Taïa
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Ahmed, quadragénaire marocain, vit en France depuis vingt ans. Suite à la mort récente de sa mère, il écrit une lettre pleine d'amertume à la défunte. Cinq ans auparavant, il avait reçu un courrier de Vincent, qui lui reprochait de l'avoir séduit puis abandonné. Plusieurs années avant, il avait envoyé une violente missive de rupture à Emmanuel, celui qu'il avait rencontré à l'âge de 17 ans.

17 / 97
Claustria : roman

Régis Jauffret
Paru en 2012 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Ce roman s'inspire d'un fait divers sur une histoire de séquestration.

18 / 97
Cora dans la spirale

Vincent Message
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Après avoir donné naissance à une petite fille, Cora Salme reprend son travail chez Borélia. La compagnie d'assurances vient de quitter les mains de ses fondateurs, rachetée par un groupe qui promet de la moderniser. Cora aurait aimé devenir photographe. Faute d'avoir percé, elle occupe désormais un poste en marketing qui lui semble un bon compromis pour construire une famille et se projeter dans l'avenir. C'est sans compter qu'en 2010, la crise dont les médias s'inquiètent depuis deux ans rattrape brutalement l'entreprise. Quand les couloirs se mettent à bruire des mots de restructuration et d'optimisation, tout pour elle commence à se détraquer, dans son travail comme dans le couple qu'elle forme avec Pierre. Prise dans la pénombre du métro, pressant le pas dans les gares, dérivant avec les nuages qui filent devant les fenêtres de son bureau à La Défense, Cora se demande quel répit le quotidien lui laisse pour ne pas perdre le contact avec ses rêves. A travers le portrait d'une femme prête à multiplier les risques pour se sentir vivante, Vincent Message scrute les métamorphoses du capitalisme contemporain, dans un roman tour à tour réaliste et poétique, qui affirme aussi toute la force de notre désir de liberté.

19 / 97
Défaite des maîtres et possesseurs

Vincent Message
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Dans l'attente urgente d'une opération après un accident de voiture, Iris espère que son compagnon trouve le moyen de régulariser sa situation et de lui trouver des papiers. L'interdiction qui pèse sur leur relation rend les démarches compliquées, dans un monde où de nouvelles créatures dominent la Terre et réservent aux humains le sort jadis infligé aux animaux. Prix Orange du livre 2016.

20 / 97
Des pierres dans ma poche

Khaouter Adimi
Paru en 2016 chez Seuil dans la collection Cadre rouge

La narratrice, une algérienne trentenaire, vit et travaille à Paris depuis quelques années. Ici, tout et tous devraient la séduire, pourtant, elle se retrouve souvent au petit matin sur un banc de la rue des Martyrs, auprès de Clotilde, "femme sans maison" qui parfois accepte de parler d'elle. Qui raconte l'amour et la douleur de l'amour. Assise à son côté, la jeune femme compte les pierres dans sa poche, les pierres suivent ses pensées, lui permettent d'égrener les obligations de la journée à venir. La plus désagréable est-elle de se retrouver au bureau à feindre le bonheur dans une ville étrangère ? Ou de répondre aux coups de fil incessants de sa mère qui se désespère de la savoir encore célibataire ? Ou bien la perspective de revenir en Algérie pour le mariage de sa soeur avec l'image détestable des gens qui quittent leur pays sans remords pour vivre là-bas ? A moins que le plus difficile, le plus obsédant, soit de devoir accepter le manque sidérant des amis d'enfance, de la révolte permanente contre un état autoritaire et absurde, de la lumière d'Alger aveuglante et enveloppante.

21 / 97
Des vies possibles : roman

Charif Majdalani
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Début du XVIIe siècle. Un jeune homme originaire de la Montagne libanaise est envoyé à Rome pour étudier et entrer au service de la papauté. Avide d'atlas et des découvertes scientifiques d'un temps dominé par Galilée, Raphaël Arbensis ne tarde pas à se détourner de la carrière qui s'imposait à lui, rêvant d'autres vies possibles. De Rome à la république de Venise, puis à Istanbul et Ispahan, de Vicence à Paris et Amsterdam, le voici tour à tour aventurier, diplomate, marchand, côtoyant la famille Barberini et ses papes, Fabri de Peiresc, Borromini, Corneille ou Rembrandt. Ami des peintres, il se mêlera aussi d'astronomie, tâtera de la politique auprès de Mazarin à l'heure de la Fronde, connaîtra la disgrâce et les déceptions amoureuses... En une succession de brefs chapitres qui sont autant de miniatures d'une époque tumultueuse et foisonnante, Charif Majdalani conte le roman d'un homme né ailleurs mais fasciné par l'humanisme européen, en quête d'une place dans le monde et d'un bonheur pour lesquels il devra s'affranchir des lois et des savoirs anciens.

22 / 97
Eclipses japonaises

Éric Faye
Paru en 2016 chez Seuil dans la collection Cadre rouge

En 1966, un G.I. américain s'évapore lors d'une patrouille dans la zone démilitarisée, entre les deux Corées. Il est considéré comme « missing ».À la fin des années 1970, sur les côtes de la mer du Japon, hommes et femmes, de tous âges et de tous milieux, se volatilisent. Parmi eux, une collégienne qui rentrait seule de l'école, un archéologue qui s'apprêtait à poster sa thèse, une future infirmière qui voulait s'acheter une glace. « Cachées par les dieux », ainsi qualifie-t-on en japonais, ces victimes qui ne laissent aucune trace, pas un indice, et qui mettent en échec les enquêteurs. Une à une, les affaires sont classées, les familles abandonnées à l'incompréhension, les disparus oubliés.En 1987, le vol 858 de Korean Air explose en plein vol. Une des terroristes, descendue de l'avion lors d'une escale, est arrêtée. Elle s'exprime dans un japonais parfait. Pourtant, la police finit par identifier une espionne venue tout droit de Corée du Nord.Vingt-cinq ans après, les Japonais « cachés par les dieux » réapparaissent tels des spectres, sur les terres de Kim Jong-un.Puis, c'est au tour du G.I. de resurgir dans un téléfilm nord-coréen de propagande, où la CIA le voit interpréter un rôle d'Américain honni.Toutes ces affaires ont-elles un lien ?Si l'Histoire interviendra soudain pour résoudre le mystère de ces enlèvements, c'est Éric Faye qui, par la grâce du roman, pénètre l'imaginaire et la vie secrète de ces destins cabossés, absorbés, dévorés par un pays impénétrable et un régime ultra-autoritaire.

23 / 97
enfants du diable : roman

Liliana Lazar
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Dans les années 1970, Elena Cosma, sage-femme d'une maternité de Bucarest, en mal d'enfant, parvient à convaincre Zelda P. de mener sa grossesse à terme et de lui confier son enfant. Mais quelques années plus tard, la femme est prise de remords. ©Electre 2016

24 / 97
En finir avec Eddy Bellegueule

Édouard Louis
Paru en 2014 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Elevé dans une famille ouvrière pauvre de Picardie, Eddy subit les quolibets et la violence de ses camarades, de son père alcoolique et de sa mère revêche qui le trouvent trop efféminé. Lui-même finit par se poser la question de son homosexualité. Premier roman.

25 / 97
Et l'ombre emporte ses voyageurs

Marin Tince
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Voici donc un roman, pas autre entendons-nous bien, tout de pompé dans ma petite féerie intime et rafistolé çà et là sur mes genoux, des coins de table, dans les voitures. Autant dire que j'anime simplement mes petits personnages internes, pas plus, rien n'est vrai, ni les êtres et ni les faits, pas confondre, le romanesque n'est pas feint, il y va bien de la romance. Les quinze premières petites années en somme d'un affligé de l'existence, ahuri, effaré devant toutes les choses humaines, remuglant des pensées rébarbatives afin de se persuader qu'il comprend. Foin de suspens je vous le dis tout nettement il ne comprendra jamais rien à rien ce petit personnage tiré de mes soubassements. Je ne tartinerai donc pas plus épais sur la bête, tout est dit, m'épancher plus avant ne serait point à mon avantage. On peut tortiller tout ce que l'on veut et dans tous les sens, la vie, c'est vraiment rien qu'une figure imposée, vraie guerre d'usure.

26 / 97
Falaise des fous

Patrick Grainville
Paru en 2018 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Un jeune Normand fait le récit de sa vie entre 1868 et 1927, placée sous le signe de la créativité artistique. Il découvre la peinture à travers les oeuvres de Monet et la naissance de l'impressionnisme. Il est aussi témoin de l'histoire, de la guerre de 1870 à la Grande Guerre, en passant par l'affaire Dreyfus.

27 / 97
Frères migrants

Patrick Chamoiseau
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

L'auteur convoque la voix du poète Edouard Glissant et la force de la parole poétique pour interpeller sur le sort des migrants dans le monde d'aujourd'hui.

28 / 97
Géographie de la bêtise : roman

Max Monnehay
Paru en 2012 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Lorsque Pierrot fonde le village des idiots pour pouvoir vivre en paix, il ignore que de nombreuses personnes vont le rejoindre. Bastien, le narrateur, raconte son aventure dans ce paradis terrestre miniature : le test de QI inversé en guise d'examen d'entrée, son amour pour Elisa, etc.

29 / 97
Grand père

Gilles Perrault
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

« Balayer les rues, peut-être, mais en récitant du Virgile ! » L'injonction prêterait à sourire si elle n'émanait d'un professeur portant si haut sa responsabilité d'éveilleur d'esprits, patriote, franc-maçon, dreyfusard, un libre-penseur à qui la légende familiale attribue trois duels, dont un au moins eut bel et bien lieu. Et qu'il gagna. Un républicain fougueux entièrement dévoué à la cause de ses jeunes élèves, mais dont les méthodes pédagogiques hors-normes et les foucades lui valurent maintes mutations. Un grand-père aimé et admiré des siens, dont le panache et l'esprit de liberté auront fait, plus qu'il ne l'imagine sans doute lui-même, l'auteur de ce livre. Voici, racontée par la plume alerte de l'un de ses petits-fils, l'histoire d'Alexandre Merlot, né en 1862 et mort en 1945, l'un de ces hommes habités par la légende des siècles, traînant dans son sillage l'odeur du bagne et le souvenir de Jean Valjean, l'un de ces obstinés qui ont fait notre République à grands coups de gueule, d'amour et d'engagement.

30 / 97
Histoire de la violence

Édouard Louis
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Un soir de Noël 2012, le narrateur rencontre Reda dans la nuit après un repas avec des amis, et lui propose de venir discuter chez lui. L'homme lui raconte son enfance et l'arrivée de son père depuis l'Algérie. Un peu plus tard, Reda insulte, frappe et viole son interlocuteur. Le livre relate l'histoire de cette nuit et des jours suivants, en cherchant les origines et les raisons de la violence.

31 / 97
Histoire de petite fille : roman

Sacha Sperling
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Mona habite dans la banlieue de San Diego avec sa mère et son beau-père. Elle décide de quitter cette vie morne et sans attrait pour se rendre à Los Angeles. Plus tard, à 15 ans, elle est devenue la nouvelle star du porno. Elle exerce une grande fascination sur les hommes en raison de son mystère difficile à percer.

32 / 97
Incident voyageurs : roman

Frioux Dalibor
Paru en 2014 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Coincés dans un tunnel du RER A, les 2.000 voyageurs entassés n'ont tout d'abord pas voulu y croire. Mais les semaines, les mois ont passé. Les années peut-être, car les montres se sont arrêtées. Dans ce huis clos sous néons, trois personnages se demandent s'ils sont les derniers oubliés, les uniques survivants d'une catastrophe ou les participants d'un stage de réinsertion.

33 / 97
Je suis né huit fois

Saber Mansouri
Paru en 2013 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Le parcourt de Massyre, un jeune Tunisien qui tout en effectuant ses petits commerces, suit une scolarité jusqu'à l'université, avant de devenir professeur d'histoire géographie à la Montagne Blanche. Il décide de partir à la recherche d'un manuscrit irakien, dans une quête qui lui donnera peut-être la force de se débarrasser définitivement de son sentiment de culpabilité. Premier roman.

34 / 97
Jeune fille en silence : Roman

Marie Billetdoux
Paru en 2007 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Le premier roman publié par l'auteur de Mes nuits sont plus belles que vos jours.

35 / 97
Je veux brûler tout mon temps

François Jonquet
Paru en 2018 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

L'auteur raconte son amitié avec Valérie Lang, rencontrée alors qu'elle avait 17 ans et disparue prématurément. A travers l'évocation de souvenirs, des lettres, des mails ou encore des écrits intimes de la jeune femme, il dresse le portrait d'une actrice engagée politiquement mais qui peine à trouver sa place dans la société, ayant grandi à l'ombre de son père, Jack Lang. ©Electre 2018

36 / 97
La ballade de Rikers Island : roman

Régis Jauffret
Paru en 2014 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

L'histoire relate des événements oubliés qui se sont déroulés il y a très longtemps, au début du XXIe siècle. Le président d'une prestigieuse institution financière est accusé de viol par une femme de chambre et est incarcéré, avant que les charges contre lui ne soient abandonnées. Sa carrière est brisée et sa femme demande le divorce.

37 / 97
La belle n'a pas sommeil

Éric Holder
Paru en 2018 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Sur une presqu'île qui pourrait être le Médoc, Antoine a installé sa bouquinerie dans une grange située au milieu d'une épaisse végétation, presque introuvable sans l'aide d'une mystérieuse madame Wong. Il mène une vie heureuse auprès de ses livres et de ses chats jusqu'à ce qu'il fasse la connaissance de Lorraine, une conteuse professionnelle qui tourne de commune en commune.

38 / 97
La clarinette : Roman

Vassilis Alexakis
Paru en 2015 chez Seuil Editions du Seuil Paris Paris dans la collection Cadre rouge

Vassilis s'aperçoit un jour qu'il a oublié le mot "clarinette,,. Il voit des clarinettes partout, mais le mot ne revient pas, ni en français, sa langue d'adoption, ni en grec, sa langue natale. Pourquoi perd-on la mémoire ? A Paris, son éditeur, qui est aussi son plus ancien et plus cher ami, a un cancer. Il le veille. La maladie progresse. Les souvenirs affluent, émouvants et cocasses. A Athènes aussi la crise mine la société. Le racisme se répand dans la ville autrefois si accueillante pour les métèques. Voici pourtant une jeune fille nommée Orthodoxie qui anime l'équipe de football des SDF, et Lilie, qui, à cent un ans, tricote des pull-overs pour les enfants défavorisés. Au Parthénon, les Anciens ont élevé un autel à l'oubli. On écrit toujours sur des absences, n'est-ce pas ? L'oeil vif, la plume rapide, Vassilis Alexakis a quelque chose du funambule sur son fil.

39 / 97
La fille

Éric Marty
Paru en 2015 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

«Dans le village de Landon, à l'extrême nord de la France, celui qu'on appelait la fille était déjà depuis longtemps la proie de nombreux hommes. Il était la proie. Un joli gibier.» La fille, c'est Claudie, un garçon du village avec qui le narrateur a connu une idylle lorsqu'ils étaient enfants. Mais une dizaine d'années plus tard, c'est à une sorte de chasse à la fille que Claudie est confronté, avec pour protecteur et sauveur celui qui raconte l'histoire. Protecteur et sauveur ? Disons aussi l'un de ses poursuivants les plus acharnés. Ce roman cruel, tendre, poétique, réaliste, ne raconte pas seulement une histoire d'amour et de violence hors des normes, il dépeint aussi toute une humanité, celle d'un petit village à l'écart du monde, dont les habitants terribles et attachants hantent et colorent les rêves, les errances, les désirs des deux héros.

40 / 97
L'ancêtre en solitude : roman

Schwarz-Bart, Simone et Schwarz-Bart, André
Paru en 2015 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Trois générations de femmes à la Guadeloupe depuis le milieu du XIXe siècle jusqu'aux premières années du XXe : La première, Bébé, est la fille de La Femme Solitude, une esclave devenue un personnage mythique ; elle est achetée par la veuve d'un planteur. Elle est un peu sorcière, voit des apparitions de Jésus. Un pauvre blanc l'achète, "la met en case", lui fait trois filles. Il finira par l'épouser avant de mourir. La seconde, c'est Hortensia, une des filles de Bébé. L'esclavage a été aboli mais rien n'a changé vraiment. Hortensia est, comme sa mère, une étrange petite fille, avide de sortilèges, tentée par la révolte mais prisonnière de sa condition. La troisième femme est la fille d'Hortensia. On l'appelle Mariotte. Elle vit avec sa grand-mère, Man Louise, sa mère et ses deux tantes. L'enfant s'attache à un grand gaillard qui lui fait un peu peur mais lui raconte, à sa façon, l'histoire de son aïeule, la Femme Solitude. De nombreux personnages, hauts en couleur, vivent autour des trois héroïnes. Tout un petit monde revit dans une langue colorée et savoureuse. Le réalisme du quotidien est enchanté par les pensées et les sentiments des trois femmes : univers mystérieux où errent des ombres et des démons, où surnagent les restes de religion chrétienne. L'existence n'est pas facile, mais c'est la joie ou du moins l'élan à vivre qui l'emporte toujours.

41 / 97
L'archipel d'une autre vie

Andreï Makine
Paru en 2016 chez Seuil dans la collection Cadre rouge

Aux confins de l'Extrême-Orient russe, dans le souffle du Pacifique, s'étendent des terres qui paraissent échapper à l'Histoire...Qui est donc ce criminel aux multiples visages, que Pavel Gartzev et ses compagnons doivent capturer à travers l'immensité de la taïga ? C'est l'aventure de cette longue chasse à l'homme qui nous est contée dans ce puissant roman d'exploration. C'est aussi un dialogue hors du commun, presque hors du monde, entre le soldat épuisé et la proie mystérieuse qu'il poursuit. Lorsque Pavel connaîtra la véritable identité du fugitif, sa vie en sera bouleversée. La chasse prend alors une dimension exaltante, tandis qu'à l'horizon émerge l'archipel des Chantars : là où une « autre vie » devient possible, dans la fragile éternité de l'amour.

42 / 97
La reine des cipayes : roman

Catherine Clément
Paru en 2012 chez Impr. CPI Firmin-Didot dans la collection Cadre rouge

Jeune veuve de 30 ans, combattante émérite, Jézabel fut le seul chef de guerre à mourir au combat, dans une Inde où l'insurrection naquit après trop d'humiliations, d'exploitations et de brimades.

43 / 97
La rive est loin : roman

Chen Ying
Paru en 2013 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

A., archéologue malade, et sa femme ont vu disparaître l'enfant qu'ils avaient adopté après un séisme. Se transformant en chatte, l'épouse épie les infidélités de son mari, avant de retrouver son apparence humaine. Alors que A. accumule dans leur cave les squelettes découverts lors de ses fouilles.

44 / 97
La saison des bijoux : roman

Éric Holder
Paru en 2015 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

"Faire une saison", c'est l'idée que Jeanne et Bruno se sont mis en tête : quitter les monts du Lyonnais au milieu du printemps pour aller planter parasols et tréteaux au grand vent de l'Atlantique, sur la place du village balnéaire de Carri, à la lisière des dunes. Marchands ambulants, ils forment une petite tribu que complètent Alexis, onze ans, et Virgile, soixante et un ans. On les appellera en toute simplicité les Bijoux - leur fabrication, leur fierté -, ils disposeront d'une poignée de mètres carré au soleil et seront adoubés par des confrères qui se nomment eux-mêmes Nanou Primeurs, Fromage ou Château-Migraine le pinardier. Et puis il y a Forgeaud, le boss du marché, protecteur incontournable et despote au passé obscur. Forgeaud qui, frappé par la beauté physique de Jeanne, en perd le souffle et se promet de la posséder avant la fin de l'été. En commençant par humilier publiquement son compagnon. Plus que jamais dans son élément, Eric Holder s'empare de cette saison mouvementée au goßt de sel, prétexte à un exercice virtuose de portraitiste, à des scènes et tableaux qui réservent un régal de lecture. Mais surtout, cette chronique délicate et amoureuse rend hommage à une société, à la fois marginale et populaire, dont la littérature parle rarement.

45 / 97
La télégraphiste de Chopin

Éric Faye
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Prague, automne 1995 : une habitante prétend " recevoir " chez elle la visite d'un compositeur illustre dont elle a le privilège de porter à l'attention du plus grand nombre les partitions qu'il lui dicte au fil de leurs rencontres. Au point de séduire une maison de disques. Sauf que le grand homme en question s'appelle Frédéric Chopin, et qu'il est mort à Paris, un siècle et demi plus tôt... Supercherie ? Mystification ? Tel est, en tout cas, le sentiment bien naturel de Ludvík Slaný, journaliste, au moment où il s'apprête à enquêter sur cette histoire pour le compte de la télévision d'un Etat sorti depuis peu de l'ère communiste. Commence alors une chasse au fantôme, entre matérialisme obtus et croyances en tout genre, espions reconvertis en enquêteurs privés, tenants d'un ordre ancien métamorphosés en jeunes loups du nouveau régime, où une paisible cantinière à la retraite révèle à un monde bouleversé la part d'ombre et de folie sur lequel il se réinvente.

46 / 97
La vie lente

Abdellah Taïa
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Dans la France d'après les attentats de 2015, Mounir, parisien homosexuel de 40 ans d'origine marocaine, vit dans une situation précaire. Il vient d'emménager dans un appartement rue de Turenne. Madame Marty, une vieille dame de 80 ans, survit difficilement au-dessus de chez lui dans un minuscule studio. L'amitié entre ces deux exclus de la République s'intensifie jusqu'au jour où elle vire au cauchemar. Les affrontements et les déchirements s'enchaînent. Excédée, madame Marty appelle la police pour arrêter Mounir. Antoine, le commissaire qui interroge je jeune homme, le soupçonne de liens avec les djihadistes. Mais Antoine existe-t-il vraiment ? Où passe la frontière entre le vrai et l'imaginaire ?

47 / 97
La vie (presque) vraie de l'abbé Lambert : roman

Abdelkader Djemaï
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Lambert, abbé défroqué, se fait connaître comme sourcier. On le fait venir à Oran pour trouver de l'eau douce. Il n'en trouve pas mais se fait élire maire. ©Electre 2016

48 / 97
Le corps immense du président Mao : roman

Patrick Grainville
Paru en 2011 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Thomas, un professeur de langues en poste à Shenzhen, constate la disparition de sa fille après leur dispute. Il part à sa recherche dans les dédales de la ville où se mêlent des milliardaires, des immigrés pauvres et où règne Lan, un manipulateur et un séducteur.

49 / 97
Le démon de la vie

Patrick Grainville
Paru en 2016 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Non loin de la forêt des Maures, un tigre s'échappe. Louise et Luc, deux adolescents, suivent avec passion la cavale du félin et s'amusent des moyens mis en oeuvre pour le retrouver. A la faveur d'une relation conjugale compliquée entre leurs parents, les jeunes gens se donnent de l'affection et vivent leur jeunesse, en se maintenant à l'écart des penchants peu désirables de la maturité.

50 / 97
Le dernier seigneur de Marsad : roman

Charif Majdalani
Paru en 2013 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

En 1964, à Beyrouth dans le quartier de Marsad, Simone, la fille cadette de Chakib Khattar, un notable chrétien qui a fait fortune dans le négoce du marbre, est enlevée par Hamid Chahine, le bras droit et fils spirituel de Chakib. Les deux amants tentent de se marier clandestinement, mais l'enlèvement tourne court : Khattar retrouve Simone et Hamid prend le large.

51 / 97
Le divan de Staline : roman

Jean-Daniel Baltassat
Paru en 2013 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Staline, qui n’a plus que trois ans à vivre, se retire quelques jours dans sa Géorgie natale. Sa maîtresse, La Vodieva, le rejoint dans son palais décadent, accompagnée de son protégé Danilov, un jeune peintre prodige du réalisme socialiste qui a conçu une œuvre pour célébrer la gloire de Staline. Mais rien ne se passe comme prévu.

52 / 97
Le jour du roi : roman

Abdellah Taïa
Paru en 2010 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Un adolescent pauvre vit seul aux côtés de son père depuis que sa mère est partie. Il hait cette femme et l'admire en même temps pour sa liberté. Il est l'ami d'un riche garçon qui est désigné pour aller saluer le roi en lui baisant la main. Au final, leur profonde amitié ne peut lutter contre leurs différences sociales.

53 / 97
Le mangeur : Roman

Chen Ying
Paru en 2006 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

La narratrice consacre son récit à son père qui, atteint d'une maladie génétique mortelle, devient boulimique avant de mourir. Elle raconte comment, inhibée par sa présence, elle pense renoncer à toute relation sexuelle ou sentimentale.

54 / 97
Le mangeur de livres

Stéphane Malandrin
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Adar Cardoso et Faustino da Silva, deux petits garnements de Lisbonne, rois de la bêtise, spécialistes ès rapines de pâtés, tripailles et saucisses, sont attrapés par un curé qui les enferme dans la crypte de son église et se promet de les éduquer à coups de claques. Nous sommes en 1488, juste avant la diffusion de l'imprimerie dans la péninsule Ibérique. Adar trouve un vieux codex écrit sur le plus fin vélin et, se voyant mourir de faim, le mange en entier. Le livre était empoisonné: voilà l'enfant condamné à hanter les bibliothèques de la ville à la recherche d'autres précieux codex. Il n'aura de cesse de les mettre en charpie et de les dévorer, devenant ainsi le Mangeur de livres, celui dont tout le monde veut la mort.

55 / 97
L'empereur à pied

Charif Majdalani
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Au XIXe siècle, Hanjar Jbelli apparait dans les montagnes du Liban avec ses fils. On le surnomme l'empereur à pied. Il est venu fonder un domaine et forger une légende. L'empereur a imposé de son vivant une règle à ses descendants : un seul par génération sera autorisé à se marier et à avoir des enfants. Ses frères et soeurs sont censés s'occuper de la gestion des biens du clan.

56 / 97
L'envers du monde

Thomas B. Reverdy
Paru en 2010 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

En 2003, en pleine canicule de New York, un ouvrier travaillant sur le chantier de Ground Zero, est retrouvé assassiné. Mohammad Sala, le défunt, est arabe et musulman. Un agent du FBI, O'Malley, mène une enquête solitaire. Il découvre que quelques jours auparavant, l'ouvrier a été roué de coups par Pete, un ancien policier et héros du 11 septembre 2001.

57 / 97
Le paradoxe d'Anderson

Pascal Manoukian
Paru en 2018 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

En France, au nord de l'Oise, une famille vit la crise qui malmène le monde ouvrier. Aline, la mère, travaille dans une fabrique de textile, Christophe, le père, dans une manufacture de bouteilles. Les deux usines délocalisent. Leur fille, Léa, prépare son bac, section économique et sociale. Les parents font de leur mieux pour l'aider en révisant avec elle l'histoire du monde ouvrier.

58 / 97
Le revolver de Lacan : roman

Jean-François Rouzières
Paru en 2011 chez Impr. CPI Firmin-Didot dans la collection Cadre rouge

Gabriel abandonne ses études de médecine pour s'engager dans l'armée. Il est envoyé en Afghanistan et revient bouleversé par la guerre. Il rencontre Monte-Cristro, dont il ne sait s'il est un psychanalyste, un chaman ou un simple pervers, mais qui lui réapprend à vivre. Parallèlement, son histoire d'amour avec Mathilde sera une guerre qui lui apprendra autant que l'autre. Premier roman.

59 / 97
Les assoiffées : roman

Bernard Quiriny
Paru en 2010 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

1970, le Bénélux est le théâtre d'une révolution féministe. Un régime totalitaire fondé sur une sorte d'apartheid excluant tous les hommes est mis en place par la Grande Bergère. Astrid, une infirmière est choisie pour participer à une cérémonie célébrant l'avènement de la Bergère, la fille de la souveraine. Elle découvre alors le luxe et la corruption qui règnent à la cour.

60 / 97
Les coqs cubains chantent à minuit : roman

Tierno Monénembo
Paru en 2015 chez Impr. CPI Firmin-Didot dans la collection Cadre rouge

Un vieux Noir de La Havane gagne sa vie en allant cueillir à l'aéroport les Européens romantiques, les Américains pleins aux as, pour les piloter dans le sillage d'Hemingway et les emmener boire un rhum au Floridita. Un jour, il récupère à sa descente d'avion un certain El Palenque, venu ici sur les traces de sa propre histoire qu'il ignore. Tout a commencé un matin lointain des années 50, quand les barbudos de Fidel Castro pourchassés par les troupes de Batista trouvent refuge sur le domaine agricole du grand-père Alfonso. En remerciement, le grand-père obtient une lettre signée de la main de Castro, lui garantissant à l'avenir la propriété privée de son domaine. C'est cette lettre qui vaudra tous les ennuis du monde à sa fille, la jeune et belle Juliana, et aussi sa passion amoureuse naïve pour un saxophoniste venu de Guinée. Une aventure foisonnante et pleine de vitalité, où le malheur se noie dans les rythmes de la salsa, les ondulations des corps et le rhum coulant à flots. Mais surtout, un hymne aux origines africaines de Cuba.

61 / 97
Les désoeuvrés

Aram Kebabdjian
Paru en 2015 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Un roman sur l'art contemporain, se déroulant dans un pays imaginaire. Une grande révolution a eu lieu, qui a provoqué un véritable engouement pour la culture. Une résidence a été construite pour les artistes qui peuvent s'adonner à leur élan créatif sans restrictions et sans soucis matériels, tandis que les galeries et les musées multiplient les vernissages. Premier roman.

62 / 97
Les enténébrés

Sarah Chiche
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Automne 2015. Alors qu'une chaleur inhabituelle s'attarde sur l'Europe, une femme se rend en Autriche pour écrire un article sur les conditions d'accueil des réfugiés. Elle se prénomme Sarah. Elle est aussi psychologue, vit à Paris avec Paul, un intellectuel connu pour ses écrits sur la fin du monde, avec qui elle a un enfant. A Vienne, elle rencontre Richard, un musicien mondialement célébré. Ils se voient. Ils s'aiment. Elle le fuit puis lui écrit, de retour en France. Il vient la retrouver. Pour Sarah, c'est l'épreuve du secret, de deux vies tout aussi intenses menées de front, qui se répondent et s'opposent, jusqu'au point de rupture intérieur : à l'occasion d'une autre enquête, sur une extermination d'enfants dans un hôpital psychiatrique autrichien, ses fantômes vont ressurgir. S'ouvre alors une fresque puissante et sombre sur l'amour fou, où le mal familial côtoie celui de l'Histoire en marche, de la fin du XIXe siècle aux décombres de la Deuxième Guerre mondiale, de l'Afrique des indépendances à la catastrophe climatique de ce début de millénaire.

63 / 97
Les marionnettes : roman

Stéphane Chaumet
Paru en 2015 chez Impr. Corlet dans la collection Cadre rouge

Le roman se passe à Miami et on y est tout de suite, non pas du côté du Miami des riches mais parmi les émigrés colombiens. Le narrateur, amoureux d'une Colombienne, va partager la vie de celle-ci et ses frères. Ces derniers essaient de s'intégrer mais se font piéger et escroquer par des compatriotes. Cependant, ils ne sont pas des anges non plus : prison, règlements de compte. Le livre se lit comme un roman (nombreuses aventures mouvementées et cocasses) mais l'auteur a vu et vécu ce qu'il raconte. Le livre est extrêmement vivant et chaleureux. Acculés à la misère, le narrateur et sa maîtresse montent un spectacle de marionnettes qu'ils jouent où ils peuvent. Mais ils n'ont pas de papiers en règle, les flics rodent, les immigrés ne se font pas de cadeaux entre eux. A Miami, le soleil peut être hostile et les marionnettes n'ont pas la cote. Mais l'amour l'emporte. Le roman ressemble à son auteur, toujours lancé à travers le monde dans des histoires d'amour improbables, sentimentales et cocasses, fraternellement réceptif à tous ceux qu'il rencontre.

64 / 97
Les méandres du Nil

Robert Solé
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

La petite ville de Landerneau n'échappe pas à la vague d'égyptomanie que connaît la France au début des années 1830. Justin Le Guillou, fils de notaire, se fait passer pour ingénieur afin d'être engagé dans l'expédition chargée de transporter à Paris l'obélisque de Louqsor offert à Charles X par Méhémet-Ali. Traverser les mers, remonter le Nil, abattre l'énorme colonne, vivre au plus près du peuple égyptien va combler son goût du risque. Mais avant de quitter Paris il a rencontré une jeune brodeuse dont il est tombé amoureux. En révolte contre son sort d'ouvrière, Clarisse adhère au mouvement des saint-simoniens, prophètes d'un monde nouveau qui partent en Egypte à la recherche de la "Femme-Messie", avec le projet audacieux de percer l'isthme de Suez. Dans cette aventure fantasque, au milieu des fracas de l'Histoire, elle découvrira à son tour les méandres du Nil... Un grand roman d'une exactitude historique parfaite.

65 / 97
Les murmurantes : trois nouvelles

François Emmanuel
Paru en 2013 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Variation à trois voix sur l'objet perdu du désir. Un homme revient, en Inde, sur les traces d'une femme qu'il a aimée quelques années auparavant. Un marchand d'art organise une rencontre avec l'amant de sa femme, brutalement décédée à 46 ans. Alors qu'un écrivain espagnol vient de mourir et que les querelles d'héritage font rage, sa secrétaire révèle le lien secret qui les unissait.

66 / 97
Les saisons de Louveplaine

Cloé Korman
Paru en 2013 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Nour, une jeune femme algérienne, part en France à la recherche de son mari Hassan dont elle n'a plus de nouvelles. Elle arrive à Louveplaine et découvre l'appartement vide de son mari. Elle fait la connaissance des habitants de la cité, découvre leur vie, leurs espoirs, leurs secrets. Sonny, un lycéen mêlé à tous les trafics, semble savoir ce qu'est devenu Hassan.

67 / 97
Les vacances du petit renard

Arthur Cahn
Paru en 2018 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Paul Renard, 14 ans, arrive avec ses parents dans la maison familiale où il doit passer l'été après une année éprouvante. Il y retrouve Béné, la soeur de sa mère, et fait la connaissance de son meilleur ami, Hervé, 45 ans. Dès la première poignée de main, l'adolescent est troublé par cet homme. Premier roman.

68 / 97
Le terroriste noir : roman

Tierno Monénembo
Paru en 2012 chez Impr. CPI Firmin-Didot dans la collection Cadre rouge

Cette fiction restitue le parcours d'Addi Bâ, un jeune guinéen né en 1916, accueilli en France à l'âge de 13 ans. Soldat pendant la Seconde Guerre mondiale, il rejoint la Résistance et crée le premier maquis des Vosges en 1942.

69 / 97
Le testament d'Adam : Nouvelles

Jean-François Haas
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Recueil de nouvelles, poétiques et douloureuses, dans lesquelles transparaît une humanité abandonnée ainsi qu'une certaine violence. L'auteur offre cependant des réponses généreuses aux tragédies rencontrées par ses personnages. ©Electre 2017

70 / 97
L'étoile du matin : Roman

André Schwarz-Bart
Paru en 2009 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Dans une petite bourgade juive en Pologne, histoire d'une famille très modeste dont l'ancêtre se nomme Haïm. Ses descendants vont être confrontés au nazisme et à l'histoire de l'après-guerre avec, en particulier, la création et l'existence d'Israël. Parution à titre posthume.

71 / 97
Lettre d'excuse : Roman

Marie Billetdoux
Paru en 2007 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Geneviève Mancini vit dans l'ombre de son mari, Rémi. Un soir, chez des amis, elle ose parler en son nom et le couple se dispute. Pour gagner le pardon de ses amis et de son mari et retrouver leur estime, la jeune femme rédige cette lettre d'excuse.

72 / 97
L'homme aux yeux gris

Petru Dumitriu
Paru en 2005 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Tolède, XVIe siècle : les parents d'Archange sont condamnés au bûcher parce que juifs. L'enfant est adopté par un peintre, puis un prêtre. Bientôt, menacé par l'Inquisition, il prend la fuite. Vérone, Francfort, Venise où il pose pour le Titien, l'homme aux yeux gris, sont les premières étapes de son voyage en Europe. Tour à tour esclave et ami des grands, il poursuit son périple en Orient.

73 / 97
L'hôpital maritime : roman

Pascal Ruffenach
Paru en 2012 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Un vieil homme regarde la mort s'approcher dans un hôpital en bord de mer. Il observe les autres patients, notamment une femme nommée la Silencieuse et une certaine sérénité le gagne.

74 / 97
Loin du corps

Léa Simone Allegria
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Adrienne devient mannequin. Un roman sur le beau, le corps et l'image dans le milieu de la mode. Premier roman.

75 / 97
Louvre

Josselin Guillois
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Une femme veut un enfant. Une adolescente regarde ses seins pousser. Une comédienne se fait avorter. Trois femmes qui interrogent leur lien viscéral à la vie et à leur condition, trois journaux intimes en prise avec la guerre. Chacune a partie liée avec un homme, Jacques Jaujard, directeur du musée du Louvre au moment où, en ce mois de septembre 1939, la France entre en guerre contre l'Allemagne. Marcelle, Carmen, Jeanne : chacune, à sa manière, joue son rôle dans le déménagement des collections du plus grand musée d'Europe. Car, devant l'avancée des troupes du Reich, Jaujard a décidé de vider le Louvre, et de le cacher. Ainsi La Joconde, la Vénus de Milo, les bijoux des pharaons, les peintures de Rubens, tout dans l'urgence quitte Paris incognito, chargé dans des camions à cochons, roulant phares éteints vers des châteaux lointains...

76 / 97
Ma petite Française : roman

Bernard Thomasson
Paru en 2011 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Hélène était une jeune Française qui a séjourné à Berlin à l'époque du mur quand la ville était coupée en deux. Devenue Eilen et professeur d'université aux Etats-Unis, elle revient à Berlin, pour fêter les 20 ans de la chute du mur. Elle fait la connaissance de David, un journaliste juif à la recherche de sa famille. Leurs destins finissent par se croiser. Premier roman.

77 / 97
Mes contes de Perrault

Ben Jelloun, Tahar et Perrault, Charles
Paru en 2014 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

L'auteur réécrit dix contes de C. Perrault parmi les plus célèbres, (La belle au bois dormant, Peau d'âne, Le chat botté, etc.) en les situant dans un contexte arabo-musulman.

78 / 97
Midi

Cloé Korman
Paru en 2018 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Claire, médecin dans un hôpital parisien, accueille un nouveau patient, Dominique, qui s'avère être son ancien amant. Sa présence la bouleverse et fait resurgir les circonstances de leur rencontre à Marseille, dans un théâtre associatif. Elle se souvient de la présence d'une petite fille marginale qui semblait l'appeler à l'aide. Mais la découverte du désir l'empêche d'en prendre conscience.

79 / 97
Nos richesses

Khaouter Adimi
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

En 1935, Edmond Charlot, 20 ans, ouvre une librairie à Alger avec la volonté de promouvoir de jeunes écrivains de la Méditerranée sans distinction de langue ou de religion. En 2017, Ryad, 20 ans, étudiant à Paris, n'éprouve qu'indifférence pour la littérature. De passage à Alger, il doit vider de ses livres un local, tâche qui est étrangement compliquée par la surveillance du vieil Abdallah.

80 / 97
Nos si brèves années de gloire : roman

Majdalani, Charif et MaÏgdalani, ?arif
Paru en 2012 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Avant la guerre civile libanaise, fils de filateurs ruinés, le narrateur a pour objectif de redevenir riche et de conquérir Mathilde, la femme aimée.

81 / 97
Papa

Régis Jauffret
Paru en 2020 chez Seuil Paris Cedex 19 dans la collection Cadre rouge

19 septembre 2018, j'aperçois dans un documentaire sur la police de Vichy mon père sortant menotté entre deux gestapistes de l'immeuble marseillais où j'ai passé toute mon enfance. Ils semblent joyeux alors que le visage de mon père exprime la terreur. D'après le commentaire, ces images ont été tournées en 1943. Non seulement mon père n'a de sa vie parlé de cet incident mais je n'ai jamais entendu dire par personne qu'il avait eu affaire à l'occupant. Moi, le conteur, le raconteur, l'inventeur de destinées, il me semble soudain avoir été conçu par un personnage de roman. R. J.

82 / 97
Pas pleurer : roman

Lydie Salvayre
Paru en 2014 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Dans ce roman deux voix s'entrelacent, qui font entendre la mémoire de la guerre civile espagnole. La première est celle de Georges Bernanos, témoin direct des événements, qui dénonce la terreur exercée par les nationalistes et l'Eglise catholique. La seconde est celle de Montse, mère de la narratrice, qui conserve pour seul souvenir l'allégresse des jours radieux de l'insurrection libertaire.

83 / 97
Qui a tué mon père

Édouard Louis
Paru en 2018 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

L'auteur déclare un amour apaisé à son père et mène un réquisitoire contre les politiques déconnectés de la vie réelle.

84 / 97
Rapatriés

Néhémy Pierre-Dahomey
Paru en 2017 chez Le Seuil Paris cedex 14 dans la collection Cadre rouge

Belliqueuse, une jeune Haïtienne, a tenté de traverser la mer des Caraïbes pour rejoindre les Etats-Unis. De retour forcé sur sa terre natale, elle est contrainte de s'installer sur un lieu réservé aux clandestins et de faire adopter ses deux filles. Bélial est envoyée en France et Luciole part pour l'Amérique du Nord. Devenues adultes, les deux femmes reviennent en Haïti. Premier roman.

85 / 97
Rappeler les enfants

Alexis Potschke
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Dans un collège public de la grande banlieue parisienne, aujourd'hui, un jeune prof de lettres raconte son métier, au jour le jour et au plus près des classes et de leurs élèves. Des silhouettes émergent, celles d'enfants sur le point d'entrer dans l'adolescence : de la sixième à la troisième, ils viennent en cours mais n'ont pas que ça à faire. A leur âge, il y a plus important. Les cours qui s'égrainent au fil de l'année forment autant d'heures bavardes, épuisantes parfois, mais ce sont aussi des heures passionnantes où, au détour d'une question, les personnalités affleurent. Qu'il s'agisse de réagir, à chaud, aux attentats qui ensanglantent le pays ou à la disparition d'un grand écrivain, les échanges auxquels le lecteur assiste, comme s'il se trouvait lui-même en classe, sont souvent très surprenants, vivants, jamais décevants. On ne sait jamais ce qu'on va trouver dans une salle de cours, se dit le prof qui, trimestre après trimestre, interroge, écoute, observe.

86 / 97
Samba pour la France : roman

Delphine Coulin
Paru en 2011 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Samba Cissé va à la préfecture pour demander un titre de séjour auquel il a droit après dix années passées en France. Mais il est arrêté puis devient clandestin. Il apprend à survivre en France auprès de son oncle Lamouna et d'amis qui l'aident au quotidien.

87 / 97
Sciences de la vie

Joy Sorman
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Ninon Moise souffre d'allodynie, une maladie génétique qui la fait souffrir sans laisser de trace et que les médecins sont incapables de guérir. Mais la jeune fille met en oeuvre toute sa volonté et sa rage pour lutter contre le déterminisme scientifique.

88 / 97
Six degrés de liberté : Roman

Nicolas Dickner
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Une galerie de personnages réunis dans un jeu de société dont personne ne connaît les règles : une jeune fille qui désire repousser les limites de l'expérience humaine, un hacker qui veut encourager la circulation mondiale des bananes et des coussins, une employée de la gendarmerie, un septuagénaire qui perd la tête, une acheteuse compulsive, ou encore six perruches et un chat.

89 / 97
Suite à La dernière leçon : récit

Noëlle Châtelet
Paru en 2015 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Douze ans après, Noëlle Châtelet revit les étapes majeures de son expérience la plus intime et la plus fondamentale : la mort volontaire que s'est donnée sa mère. Car le combat de société qu'implique ce geste n'est pas terminé. Et l'adaptation de La Dernière Leçon au cinéma éclaire tout cela d'un jour nouveau.Suite au succès de La Dernière Leçon, Noëlle Châtelet s'est très fortement engagée pour la mort volontaire et l'assistance en fin de vie. Le livre qu'elle propose ici est une réflexion au fil des jours et des mois, jalonnée par l'actualité sur le sujet (l'affaire Vincent Lambert, et d'autres reportages au fil des jours) mais aussi et surtout par les différentes étapes de la préparation du film tiré de La Dernière Leçon : car transposer le livre à l'écran, c'est un peu refaire vivre sa mère, et c'est en même temps faire l'épreuve d'une forme de dépossession.

90 / 97
Tibère et Marjorie

Régis Jauffret
Paru en 2010 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Marjorie aime trop Tibère et elle rompt. Ils passent une dernière nuit ensemble. Une dernière dispute, une blessure, et elle se retouve aux urgences. Après une sortie précipitée de l'hôpital s'ensuit une série d'évènements et de rencontres burlesques. Une histoire d'amour à rebondissements dans laquelle R. Jauffret donne sa vision du couple, souvent compliquée, parfois drolatique.

91 / 97
Tout homme est une nuit

Lydie Salvayre
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Dans un village arrive un homme malade qui a décidé de se retirer dans ce lieu tranquille. Son arrivée déroute les habitants. Entre lui et les autres surgissent l'incompréhension, les malentendus et les grandes peurs infondées.

92 / 97
Un autre Eden

Bernard Chambaz
Paru en 2019 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Un autre Eden nous emporte sur les traces d'un type génial et malgré tout méconnu, Jack London, accompagné de notre fils Martin car tous les deux sont nés un jour de janvier 76. On y découvre des femmes magnifiques, une robe en feuilles de cocotier, des aventures hors du commun, une machine à best-sellers, la permanence d'une pauvreté qui devrait nous être insupportable, un vélo, des grandes poudreries et les mers vertes du Sud, le poids du chagrin, une joie supérieure, des contradictions en tout genre, l'Enfer et l'Eden, les illusions et les désillusions du socialisme, des eucalyptus et des phoques, des invités surprises, le tumulte des relations entre parents et enfants, des vies, des capricornes, l'impératif " Je me souviens ", la route, le bord de la route, un vieux chien avec des yeux mouillés, notre incurable légèreté.

93 / 97
Une femme sans écriture

Saber Mansouri
Paru en 2017 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Apprenant que son fils, historien installé à Paris, a l'intention d'écrire sa biographie, sa mère, Mabrouka, prend les devants. Dans une lettre, elle lui raconte l'histoire de quatre générations de femmes de sa famille, qui illustrent l'histoire de l'Algérie et de la Tunisie depuis les années 1820.

94 / 97
Une réunion près de la mer : roman

Marie-Claire Blais
Paru en 2018 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

L'atmosphère est douce, lumineuse, ensoleillée, mais la menace des ouragans est là. Deux fêtes se préparent sur l'île. Mai, de retour, va célébrer ses dix-huit ans en famille. Et Robbie, l'un des artistes du Saloon Porte du Baiser, va inaugurer sa propre discothèque, Le Fantasque. En attendant sa fille Mai, l'écrivain Daniel, le long de la mer, revoit tout le passé. II converse avec l'oncle Isaac, richissime propriétaire philanthrope d'un hôtel, où aura lieu la fête de Mai. Et pendant ce temps Mama fait sortir du centre de détention son fils Carlos, probablement accusé à tort d'une tentative de meurtre. Mais le pire va arriver...

95 / 97
Vous

Bernard Pingaud
Paru en 2015 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Un vieil écrivain qui a perdu son public s'adresse dans une lettre imaginaire à une ancienne et fidèle lectrice qui avait une grande admiration pour son oeuvre. Il lui raconte la liaison qu'il a eue lorsqu'il était très jeune homme avec une violoniste qui vivait près de son studio. Avec le temps, il s'est aperçu qu'il était passé à côté de l'amour qui pourtant s'offrait à lui. Pourtant il est sans amertume, ni nostalgie. Vingt ans plus tard, il retrouve son ancienne lectrice par hasard dans la librairie où il l'avait rencontrée la première fois. Ils correspondent. Il s'attache à elle. C'est une femme de caractère, lucide et intelligente. Elle lui propose de venir la voir dans la ville où elle vit. Il hésite puis la rejoint, s'installe dans sa maison où elle vit seule. Elle est très malade. Il veille à ses côtés jusqu'à sa mort. Plus tard, il décide de composer un dernier livre : c'est celui que l'on lit : l'histoire, décrite avec une implacable sobriété d'un "homme à qui il manque quelque chose du côté du coeur."

96 / 97
Voyage présidentiel

Pierre-Jean Remy
Paru en 2010 chez Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Un ancien président de la République entreprend un périple à travers l'Asie, usé par les années de pouvoir et de maladie. En compagnie de ses proches, il traverse le Liban, l'Irak, l'Afghanistan, jusqu'à la frontière chinoise. Il confie jour après jour ses impressions dans un carnet et un petit dictaphone.

97 / 97
Zorah sur la terrasse

Abdelkader Djemaï
Paru en 2010 chez Editions du Seuil Paris dans la collection Cadre rouge

Une évocation du séjour du peintre Henri Matisse à Tanger en 1912, année de l'établissement du protectorat français au Maroc. Elle met en lumière sa vie avec son épouse, ses rapports avec ses modèles et ses amis, les difficultés de sa carrière à cette période de sa vie et ses préoccupations esthétiques.Janvier 1912, sous une pluie diluvienne, Matisse arrive avec Amélie, son épouse, à Tanger. Au cours des deux séjours qu'il y effectuera, il découvre peu à peu cette ville bâtie entre l'Atlantique et la Méditerranée et d'où il repartira avec une vingtaine de toiles, de dessins et une soixantaine de carnets et d'études. Il y fera la connaissance de la lumière douce, des couleurs vives, de paysages luxuriants et de ses habitants, en majorité des Marocains, des Espagnols et des juifs. Mais s'il y trouve du plaisir à créer, il sera notamment confronté à l'absence de modèles féminins nécessaires à son travail. Sous forme d'une longue lettre, ce récit, qui se déroule à la veille de la Grande Guerre, s'attache, à partir de faits réels et de la correspondance du peintre, à retracer, entre autres, ses rapports avec Zorah, la jeune prostituée qui finira par poser pour lui. Outre le portrait d'une époque et d'une ville singulière, Abdelkader Djemaï, mêlant la fiction et le quotidien, évoque aussi, dans ce livre qui porte le titre d'un tableau de Matisse, la figure de son grand-père paternel et Oran, sa ville natale.